Lecture analytique Disproportion de l'Homme - Pascal

877 mots 4 pages
Introduction Au XVIIe siècle, époque des mouvements baroques et classiques, Blaise Pascal écrit à la fin de sa vie le livre qu’il nomme Pensées de M. Pascal sur la religion et sur quelques autres sujets. Pascal est un homme qui travaille dans tous les domaines, en plus d’être écrivain il est physicien, mathématicien, philosophe, inventeur, il créé par exemple le premier type de calculatrice : la Pascaline, et enfin théologien. En effet il a reçu une éducation religieuse pendant son enfance et sa foi est renforcée au cours de sa vie, durant laquelle il souffre d’ailleurs d’une maladie chronique grave. Tout ceci le motive à écrire ce livre, dont le titre original était « Apologie de la religion chrétienne ».
Nous allons donc étudier un morceau d’un chapitre des Pensées nommé « Disproportion de l’Homme » qui avait été à l’origine appelé « Incapacité de l’Homme ». Dans ce passage Pascal cherche à prouver qu’il y’a disproportion entre l’Homme et l’infiniment grand et petit.

Rappel de la question
Nous pouvons donc montrer comment à travers ce texte Pascal est à la fois un mathématicien, un scientifique, un philosophe et un homme de foi dans ce texte en étudiant d’abord comment ces trois premières professions s’affichent à travers le texte pour conclure sur la dernière.

Explication
I Pascal montre donc bien dans ce texte qu’il est un mathématicien, tout d’abord par son vocabulaire mathématique :
A En effet il utilise les mots « point », « trait », « prix » ce qui donne un ton plus pointu au texte et donne au lecteur une impression que l’auteur est un perfectionniste.
B Ensuite, il parle pendant tout le texte de la proportionnalité entre les hommes, les choses plus petites qu’eux et les choses plus grandes en parlant par exemple d’étendue, d’infinité et de petitesse. La phrase qui montre le mieux ce thème est une des dernières du passage où Pascal écrit « Un néant à l’égard de l’infini, un tout à l’égard du néant, un milieu entre rien et tout, infiniment

en relation

  • Microm gas lecture analytique incipit
    1247 mots | 5 pages
  • Descriptif Des Lectures Et Activit S
    2437 mots | 10 pages
  • Lecture analytique
    5679 mots | 23 pages
  • Devenir un bon lecteur
    5825 mots | 24 pages
  • 9782210441163_francais1_LDP_chapitre4
    56485 mots | 226 pages
  • Philosopher, c'est secouer le joug de l'autorité
    30513 mots | 123 pages
  • AL7FR10TEPA0111 Sequence 02
    28856 mots | 116 pages
  • descritif naturalisme2de
    10079 mots | 41 pages
  • Pascal
    19757 mots | 80 pages
  • Français analyse de texte
    24891 mots | 100 pages