Lecture Analytique N 2

928 mots 4 pages
Lecture analytique n°2
« Manon Lescaut » - Abbé Prévost (1731)

INTRODUCTION :
Ces deux textes extraits du roman « Les Mémoires et aventures d’un homme de qualité » qui s’est retiré du monde et plus particulièrement du volume « Manon Lescaut » paru en 1731 et écrit par l’Abbé Prévost, relate la rencontre, puis la séparation entre deux amants emprisonnés dans un amour tragique. Ce récit enchâssé narré à la 1ère personne est largement dominé par le registre pathétique et s’affaire à dépeindre les dangers de la passion.
Problématique : Comment le discours manifeste-il ici le tragique de la passion amoureuse ?
Pour répondre à cette problématique, nous nous attacherons d’abord à décrypter une analyse a posteriori d’une histoire d’amour tourmentée, puis nous étudierons le caractère exemplaire de cette passion tragique.

I – Analyse a posteriori d’une histoire tourmentée
Des Grieux rapporte ici au narrateur principal Renon Court dans un récit enchâssé, les détails de sa rencontre puis de sa séparation avec Manon.
a) Des récits rétrospectifs de nature autobiographique
Dans les deux cas, Des Grieux rapporte après coups sa propre histoire et les aléas de celle-ci. Le narrateur-personnage évoque son expérience puisque le pronom personnel « je » est le plus utilisé ici.
 Système du passé : plus-que-parfait/ imparfait pour évoquer les effets premier plan du passé.
Des Grieux est donc vu ici comme le sujet de l’histoire mais surtout, pour l’Abbé Prévost, comme un objet d’étude pour montrer à travers lui l’exemple terrible de la force des passions.

b) Des récits aux constructions inversées
Dans le 1er texte, l’histoire de la rencontre avec Manon laisse essentiellement place aux faits qui sont rapportés selon une chronologie, une scénographie précise. On a à la fois des repères spatio-temporels et de nombreux connecteurs logiques : « La veille » l-1 ; « Cette ville » l-1 ; « Arras » l-2 ; « l’hôtellerie » l-3.
A la fin du texte, le coup de foudre se produit assez

en relation

  • Lecture analytique
    7967 mots | 32 pages
  • Commentaire manon lescaut
    1151 mots | 5 pages
  • La abbé prévost manon lescaut
    1873 mots | 8 pages
  • francais
    2098 mots | 9 pages
  • Manon lescaut
    1068 mots | 5 pages
  • Le père goriot
    519 mots | 3 pages
  • Compte rendu de manon lescaut
    1480 mots | 6 pages
  • Manon lescault
    858 mots | 4 pages
  • La rencontre dans Manon Lescaut
    349 mots | 2 pages
  • Manon Lescaut T1
    901 mots | 4 pages