Les énergies renouvelables

Pages: 6 (1390 mots) Publié le: 12 mai 2011
Energie renouvelable

Nous entrons dans une ère d'énergie rare et chère. Les ressources s'épuisent et les énergies renouvelables deviennent de plus en plus incontournables. Dès à présent, nous pouvons modifier nos comportements et nos modèles de consommation. La production française d'électricité en 2009 a représenté un total de 519,1 TW/h dont la majeure partie est issue du nucléaire avec uncout qui augmente et qui sera de 42 euros par mégawattheure. La consommation globale d'énergie d'un pays comme la France dépend beaucoup de l'addition de gestes individuels.
En parallèle, demandons aux pouvoirs publics de faciliter des modes de consommation plus durables et moins émetteurs de CO2.
Mais également de mettre en avant les énergies qui ne modifient pas la planète et qui excluent lesrisques sur le long terme pour la planète, contrairement au nucléaire.
Avec quoi peut-on produire de l'énergie sans impact et sans risques pour la planète ?
Le domaine éolien : Depuis l'Antiquité, des moulins àvent convertissent l'énergie éolienne en énergie mécanique. En 1888, Charles F. Brush construit une grande éolienne pour alimenter sa maison en électricité, avec un stockage par batterie d'accumulateurs. Une centrale éolienne produit de l'électricité grâce au vent. Sa force actionne les pales d'une hélice, qui met en mouvement un alternateur.=> Sous l'effet du vent, l'hélice, appelée aussi rotor, se met en marche. Ses pales tournent. Le rotor est situé au bout d'un mât car les vents soufflent plus fort en hauteur. Suivant le type d'éoliennes, le mât varie entre 10 et 100 m de haut. Le rotor comporte généralement 3 pales, mesurant entre 5 et 90 m de diamètre.=> L'hélice entraîne un axe dans la nacelle, appelé arbre, relié à un alternateur.
Grâce à l'énergie fournie par la rotation de l'axe, l’alternateur produit un courant  électrique alternatif.=>Un transformateur situé à l'intérieur du mât élève la tension du courant électrique produit par l'alternateur pour qu'il puisse être plus facilement tranporté dans les lignes à moyenne tension du réseau.

Pour pouvoir démarrer, une éolienne nécessite une vitesse de vent minimale d'environ 10 à 15 km/h. Pour des questions desécurité, l'éolienne s'arrête automatiquement de fonctionner lorsque le vent dépasse 90 km/h. La vitesse optimale est de 50 km/h.Fin 2010, la France possède près de 5,2 GW (5 200 MW) de puissance installée, répartie sur environ 450 parcs éoliens soit environ 3 500 aérogénérateurs.
Par comparaison, l'Allemagne possède près de 28 GW de puissance installée. Plus de 25 parcs ont été réalisés et mis enconstruction par EDF pour son compte et pour le compte de tiers.
Chaque année, environ 500 éoliennes sont mises en service en France, soit environ 1 000 MW (l’équivalent de la puissance d'1,5 centrale thermique). Pour 2020, le Grenelle de l'Environnement fixe un objectif de 8 000 éoliennes pour 25 000 MW, dont 6 000 MW installés en mer.
Aujourd’hui, une seule éolienne de 2 MW fournit del’électricité pour 2 000 personnes, chauffage compris.
Les énergies renouvelables, dont fait partie l'éolien, représentent une infime partie de la production d'électricité. (2,5 % : Statistiques de l'énergie électrique en France , RTE, juin 2010-chiffre de production 2009 ). *Le prix d'une éolienne, pour particulier avec l'installation coute entre 10.000 et 90.000 euros.
L’énergie solaire...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • LES ENERGIES RENOUVELABLES
  • Les energies renouvelables
  • Energies renouvelables
  • Les énergies renouvelable
  • Les énergies renouvelables
  • Les energies renouvelable
  • Energies renouvelables
  • Les énergies renouvelables

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !