Les états membres de l’ue, et même l’union dans son ensemble, conservent-ils une marge de manœuvre dans la conduite de la politique économique ?

Pages: 2 (331 mots) Publié le: 21 novembre 2011
Les États membres de l’UE, et même l’Union dans son ensemble, conservent-ils une marge de manœuvre dans la conduite de la politique économique ?

I. L’intégration économique européenne : lasolution pour coordonner les politiques.
A. Les avantages liés à la coordination des politiques.

La coopération internationale profite à tous alors que le chacun pour soi est fortement préjudiciable.En économie ouverte, comme maintenant, les économies sont interdépendantes, et s’imposent de fortes contraintes. La contrainte extérieure joue un rôle néfaste dans le cadre des politiques de relance :on a une nécessité de la coopération. La concertation au niveau international est requise (différentiel d’inflation stable, compensation des échanges, etc.). Cependant, comme dans la théorie des jeux,la situation optimale est difficilement atteignable.

B. Mais les États membres ont moins de marge de manœuvre.

La BCE étant indépendante, la politique monétaire n’est plus de leur ressort. Lapolitique budgétaire ne dépend plus entièrement d’eux (critères de convergence, PSC, etc.).

II. Quelle politique pour l’Europe ?
A. La politique monétaire et l’objectif de stabilité des prix.L’objectif assigné à la BCE est la stabilité des prix. Par cette politique, elle peut influer sur le niveau de l’emploi. De plus, elle ne rend de compte à personne, il y a un déficit démocratique.L’UE, ayant la monnaie unique, doit adapter sa politique de change en conséquence. Cette responsabilité appartient à la BCE et au Conseil ECOFIN. De plus, le taux d’ouverture est plus faible qu’auxEtats-Unis, tout comme la contrainte extérieure.

B. L’UE est-elle armée pour faire face aux chocs asymétriques (ne touchant pas tout les pays) ?

Le gouvernement du pays touché doit utiliser larégulation de la flexibilité salariale, la protection sociale (dumping social, etc.). Pour Mundell, on doit favoriser la mobilité des facteurs pour atteindre une ZMO ; l’UE n’en est pas une. La...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Les etats conservent-ils une marge de manœuvre face à la mondialisation ?
  • Etats membres de l'ue
  • Etat des lieux de la politique de l'ue et des etats membres en microfinance au sénégal
  • Dans quelle mesure les pays membres de l'union économique et monétaire (uem) disposent ils de marges de manceuvre...
  • Le partenariat économique entre les etats-unis et l'union européenne.
  • La règle de la majorité qualifiée est-elle protectrice des petits Etats membres de l’UE ?
  • Les effets des directives dans l'ordre juridique interne des etats membres de l'union europeénne
  • Identité constitutionnelle de l’Union et identité constitutionnelle des Etats membre : de l’opposition à la convergence

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !