Les analyses théoriques du rôle de l'école dans la mobilité sociale, à travers deux approches, celle de bourdieu et celle de boudon

Pages: 5 (1126 mots) Publié le: 3 mai 2010
Les analyses théoriques du rôle de l'école dans la mobilité sociale
On peut distinguer 2 approches : celle de Bourdieu et celle de Boudon
a- l'analyse de P. Bourdieu
thèse : l'école est un facteur de reproduction sociale
Selon lui, la famille et le milieu social concourt à cette reproduction que l'école exerce. La famille mobilise en faveur de ses enfants différents types de capitaux quel'école valorisera selon un mécanisme de sélection.

L’école est un facteur de sélection et d’inégalité.
En quoi l’école favorise - t - elle plus l’immobilité que la mobilité ? L’école est-elle un facteur d’exclusion sociale ?
Bourdieu veut montrer que la famille mobilise en faveur de ces enfants 3 types de capitaux. L’école valorisera cette dotation selon un mécanisme de sélections. La familles’intéresse à l’école depuis les années 1970 car avant l’école n’avait pas cette fonction de sélection. . Depuis 70, l’école commence à fabriquer des inégalités. En conséquence, P. Bourdieu considère que l'école participe à la reproduction de la société.Cette sélection se faisait en amont de l'école
les éléments d'héridité sont :
• le capital culturel : l’ origine sociale pèse sur la réussitescolaire.
• le capital social et économique : ils définissent la position sociale.
- En 1993, si les parents ont le bac, 70 % de leurs enfants ont le bac voire plus.
- Cependant, si les parents n’ ont pas de diplôme, 25% des enfants n'ont pas de diplôme ; et la probabilité que ces enfants aient au moins le bac est de 21%.
A diplôme égal, si le père est cadre, l’ enfant a plus de chance de devenircadre, que si le père est ouvrier. Ce mécanisme résulte du capital social.
Dans le système scolaire traditionnel, la sélection se fait avant l’ école.
Mais depuis les années 1970, avec la massification, la sélection se fait durant le cursus scolaire.
Aujourd’hui, l’ école reproduit les inégalités mais elle fabrique aussi de l’ exclusion sociale.
Par exemple, l'objectif de 80% d’ une générationà avoir le bac entraîne que les 20% restant seront dans une situation difficile : risque d’ exclusion sociale ( car ils sont peu nombreux).
b- l'analyse de R. Boudon
thèse : l'inégalité des chances provient moins de l'école que des familles
• point de départ : le paradoxe d'Anderson = effet d'agrégation : dévalorisation du diplôme
Cela est le résultat de comportements rationnels selon unmodèle de "coûts-risques-bénéfices" .
• Selon lui l'école est méritocratique : les meilleurs diplômes aux plus méritants
• Cependant, les comportements des familles expliquent l'inégalité des chances :
1. dans les milieux populaires : on abandonnera plus souvent qu'ailleurs une filière qui offre plus de chances de promotion sociale car celle-ci a un coût trop élevé : coût financier, réussite plusaléatoire, méconnaissance des exigences que l'on va sur-estimer. On retrouve cela dans les doc 9 et 10
dans le doc 9 : la sélection qu'opère le système scolaire nécessite des comportements éclairés concernant les divers choix possibles, notamment celui de l'établissement en mesure d'offrir les meilleures opportunités.
Dans le doc 10 : concernant l'orientation, on constate que la demande desparents compte autant que les résultats scolaires or à ce jeu les milieux favorisés gagnent plus souvent : les enfants de cadres obtiennent les meilleures notes, les demandes de leurs parents sont plus ambitieuses et l'école est plus sensibles à leurs demandes.
2. ainsi existe-t'il un phénomène de dominance qui fait que les meilleures positions sociales sont occupées par les enfants issus des milieuxdéjà favorisés : l'inégalité des chances à l'école est doublée par le jeu du capital social qui accroît le rendement social du diplôme des enfants des milieux favorisés.
Le sociologue R.Boudon a écrit : L’inégalité des chances ; il appartient au courant de l’individualisme méthodologique, c’ est à dire qu’il pense que les phénomènes sociaux peuvent se comprendre par des comportements...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Vous analyserez le rôle de l'école sur la mobilité sociale.
  • Vous analyserez le rôle de l'école sur la mobilité sociale.
  • Vous analyserez le rôle de l'école sur la mobilité sociale.
  • L'histoire du personnage à travers celle du roman
  • L'ecole contribue a la mobilité social
  • A celle qui est voilèe
  • A celle qui est restée en france
  • Dessertation pascal: "il est deux folies, celle d’exclure la raison, celle de n’admettre qu’elle."

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !