les bonbons

460 mots 2 pages
TPE PARTIE 2

La dépendance au sucre est l’une des plus dangereuses ; elle touche des millions de personnes, car elle apporte plaisir et satisfaction.
Causes principales de la dépendance au sucre :
Déséquilibre en sérotonine (neuro-transmetteur fait à partir de l’acide aminé Tryptophane)
Déséquilibre en dopamine
Alimentation raffinée
Stress
Peur
Nature psychologique
Au final, l’addiction vient en consommant du sucre régulièrement et/ou excessivement.

1)
D’abord, le sucre mangé se mélange à la salive. Le saccharose est avalé, et passe dans le système digestif. Il est ensuite absorbé par des cellules, et digéré. Il est cassé en 2 par l’enzyme invertase, qui hydrolyse le saccharose : cela donne du glucose et du fructose.

Le cerveau ne peut utiliser aucune autre source d’énergie que le glucose. En son absence, il cesse de fonctionner normalement, et il se détériore rapidement. Si l’absence de glucose est prolongée, les dommages deviennent irréversibles, et si elle est profonde et n'est pas corrigée en urgence, le coma et la mort s'ensuivent.
Le glucose est donc le sucre le plus utilisé dans le corps, il est indispensable à son fonctionnement ; il est transféré dans les vaisseaux sanguins pour alimenter directement les cellules.

2)
Le goût sucré provient de cellules réceptrices spécialisées, localisée dans les papilles gustatives buccales. Il y aurait un pré câblage neuronal génétiquement programmé, entre ces cellules et le circuit cérébral de la récompense et de la motivation.
Le goût sucré active :
Le cortex gustatif primaire (car le sucre engendre du plaisir dès la naissance)
Les neurones dopaminergiques du mésencéphale
Le cortex orbi frontal

Quand on mange des produits sucrés, il y a une augmentation de tryptophane dans le cerveau (acide aminé précurseur de la sérotonine). Le cerveau fabrique donc de la sérotonine, neuro-transmetteur du « bien-être ».
Molécule de Sérotonine

De plus, le cerveau libère de la dopamine,

en relation

  • Les bonbons
    2247 mots | 9 pages
  • Bonbon
    1741 mots | 7 pages
  • Les bonbons
    1542 mots | 7 pages
  • Bonbon
    376 mots | 2 pages
  • Tpe bonbon
    701 mots | 3 pages
  • Minou-bonbon
    2191 mots | 9 pages
  • Bonbon
    384 mots | 2 pages
  • Bonbon
    286 mots | 2 pages
  • Composés des bonbons
    2590 mots | 11 pages
  • Tpe bonbon
    1622 mots | 7 pages