Les cadres de la société : les citoyens et les non-citoyens.

343 mots 2 pages
Les cadres de la société : Les citoyens et les non-citoyens.

LES CITOYENS :

Un citoyen est un homme appartenant a une cité, qui a le droit d'y voter et d'avoir accès a tout ce que sa cité offre.
Les citoyens ont le droit de se marier, de voter, de posséder des biens et de les léguer.
Plusieurs routes mènent à l'obtention de la citoyenneté romaine :
• La plus sûre mais aussi la plus rare est l'acquisition par naissance : exclusivement si l'on est l'enfant (masculin) d'un citoyens romain.
Mais même à la naissance il existe deux types de citoyens :
- Les patriciens
- Les Plébéiens.
Tous deux possèdent des droits propres aux citoyens Romains mais ne votent pas pour les mêmes assemblées et n'ont pas le même rôle dans la vie de la cité.
• Il arrive aussi que la citoyenneté Romaine soit accordée a des cités entières grâce à leurs efforts de romanisation ou pour des services rendus à Rome en temps de guerre.
• Ou alors la citoyenneté peut s'acquérir par naturalisation d'un homme libre, c'est-à-dire à titre personnel. Un homme est choisit par un magistrat (souvent recommandé par un patron). Dans ce dernier cas le nouveau citoyen prend le nom de famille du magistrat qui l'a fait citoyen.

Le citoyen, selon son rang acquiert des insignes, c’est à cela que l’on peut le reconnaitre.

LES NON CITOYENS :

Les non citoyens sont composés d'esclaves, d'étrangers, d'affranchis et de femmes.
Les esclaves peuvent espérer être affranchi (libéré) par leur maître simple mouvement de la main et d'une déclaration (la manumissio).
Ainsi libéré, l'affranchi bénéficie de certains droit civiques, de venir magistrat soldat ou voter pour certaines assemblées. Mais l'ancien esclave reste tout de même lié a son maître, il lui doit dévotion semblable à celle entre le père et le fils.
Les non citoyens hommes sont généralement vêtus d’une tunique et d’un manteau à capuche alors que la femme elle porte une

en relation

  • le role et la place de la loi de la conduite des processus électoraux en afrique
    4016 mots | 17 pages
  • 1254Gouvernance et modernisation de l administration 2006 4
    13035 mots | 53 pages
  • Science po
    8076 mots | 33 pages
  • Le service public : management et changement
    6997 mots | 28 pages
  • Taux d’abstention des élections législatives en france depuis 1958
    3404 mots | 14 pages
  • Le nouveau management public et gouvernance
    7298 mots | 30 pages
  • philo
    1592 mots | 7 pages
  • Démocratie locale et participation des habitants
    13352 mots | 54 pages
  • Limites et enjeux de la démocratie participative
    1131 mots | 5 pages
  • Citoyennete et eps
    3125 mots | 13 pages