Les cannibales de montaigne

Pages: 6 (1402 mots) Publié le: 25 mars 2013
les cannibales
introduction
ce texte est un extrait des essais de Montaigne . cet auteur appartient au courant des humanistes. Montaigne se nourrit d'auteurs antiques et d'autres auteurs de son temps .Son œuvre « les essais » tente d'apporter une réponse à la question suivante « que sais-je ? ».

Il s'agit donc dans ce livre d' une réflexion personnelle qui touche à tous les domaines. Notreextrait est issu du premier livre des essais parus en 1580 dans lequel l'auteur s'interroge sur le regard que porte l'Europe sur les indigènes du Nouveau Monde qu'elle qualifie de sauvages ou de barbares, puisqu'ils ne partagent pas la même culture que les Européens. Or Montaigne va s'inscrire en faux par rapport à cette opinion
.
Àfin d'analyser la pensée de Montaigne sur le Nouveau Mondenous étudierons
-dans un premier temps le point de vue de Montaigne par rapport à l'altérité
-Dans un second temps montrerons que cette remise en cause touche à l'identité des Européens
- et enfin dans un dernier temps nous analyserons la stratégie argumentative développée par Montaigne


I la question de l'altérité vue par Montaigne

la vision de l'autre telle que la présente Montaignereflète en tout point la pensée humaniste vis-à-vis du Nouveau Monde
Tout d'abord Montaigne souligne l'intérêt bienveillant que l'on doit avoir envers ses habitants. En effet Montaigne pourrait reprendre à son compte la célèbre phrase de Terence qui écrivait « je suis homme, et rien de ce qui est humain ne m'est étranger »
Cet intérêt bienveillant de la part de l'auteur se retrouve parl'emploi de certains démonstratifs tels que « cette nation cette contrée- là » Ces démonstratifs manifestent l'éloignement et en même temps ils suscitent l'intérêt du lecteur pour ces nouvelles terres.

La présentation du Nouveau Monde obéit d'autre part un élargissement progressif du champ de vision .Il y a donc une gradation dans la désignation du mouvement du Nouveau Monde d'abord Montaigneemploie le singulier « cette nation », puis le pluriel » les nouvelles terres » et choisit finalement une expression de portée universelle « au monde »

D'autre part cette question de l'altérité souligne l'impact de la culture sur le jugement humain. En effet la thèse de l'auteur affirme qu'on ne peut considérer les êtres qui ne partagent pas la culture européenne ne sont pas des humains . Ildénonce »l'influence de ce qu'il appelle « les opinions et usage d'un pays.
. La métaphore « la mire de la vérité » signifie en fait il n'existe pas de vérité est que nous jugeons les autres à travers un modèle très relatif ; nos usages nos coutumes.

Par ailleurs il remet en cause la définition du terme sauvage adoptée par la thèse adverse et en propose une nouvelle. Ceci afin de décrédibiliserla thèse adverse. L 'auteur propose donc une nouvelle définition du mot sauvage. Ce terme vient latin et il fait référence à la forêt et donc à l'état de nature.
De même, le terme de « barbare » selon Montaigne doit être revu puisqu'il signifie étymologiquement les non- grecs : c'est-à-dire ceux dont on ne comprend pas le langage Donc, Montaigne met en évidence l'opposition qu'il peut y avoirentre nature et culture. Par conséquent l'européen s'estimant cultiver à tendance à qualifier de sauvages tous ceux qui sont restés à l'état de nature.
A noter enfin que Montaigne est soucieux de convaincre et d'intéresser le lecteur puisqu'il instaure une sorte de conversation : « un colloque ». Diverses 'expressions montre qu'il s'agit d'une conversation libre : « pour revenir à mon propos »De nombreuses digressions rendent la lecture plus aisée . Le texte prend l'aspect d'une conversation entre personnes de confiance. Montaigne et rappelle que l'essai est une forme libre il les sites par affaire intervenir d'autres discours que le sien ,en invitant des interlocuteurs fictifs : « à ce que mon m'a rapporté » L'implication du lecteur se manifeste également par l'emploi de la...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Des cannibales de montaigne
  • Des cannibales de montaigne
  • Des cannibales montaignes
  • Des cannibales, de montaigne
  • "Des cannibales" montaigne
  • Des cannibales de montaigne
  • Des cannibales de Montaigne
  • Les cannibales, Montaigne

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !