Les centres d’impulsion et les inégalités mondiales.

Pages: 9 (2038 mots) Publié le: 2 mai 2010
•La mondialisation est une mise en relation généralisée des différentes parties du monde. En effet, de plus en plus de flux traversent la planète qu’ils soient visibles ou invisibles.
•La mondialisation n’est pas un phénomène récent mais elle augmente fortement. On constate une domination de trois régions : l’Amérique du Nord, l’Europe Occidentale et l’Asie qui constituent les trois pôles de laTriade.
•Comment se manifeste aujourd’hui la mondialisation et avec quelles conséquences sur l’organisation de l’espace mondial ?
•On verra donc les flux et les réseaux de la mondialisation et les territoires de la mondialisation.

I- Les flux et les réseaux de la mondialisation :

•Depuis 1945, un marché mondial s’est constitué, les échanges de biens et de services sont de plus en plusnombreux.

A) La révolution des transports et des communications :

1) La révolution des transports :

•Depuis 1945, il y a eu des progrès techniques spectaculaires :
► Augmentation de la rapidité des moyens de transport : TGV, avions, autoroutes.
► Augmentation de la capacité des transports : maritime et aéronaval.
► Automatisation croissante de la manutention.
•Toutes cesinnovations ont entraîné un développement des zones industrialo portuaires (ZIP) mais aussi des grandes villes (aéroports internationaux, nœuds autoroutiers ou ferroviaires) et des détroits (Gibraltar).

2) La révolution des communications :

•Les progrès des communications permettent aujourd’hui de transporter rapidement et à moindre coût hommes et marchandises. Les progrès sont encore plusspectaculaires dans le domaine des télécommunications (téléphonie et Internet) et permettent le transport instantané des informations donc des décisions. Ceci profite surtout aux pays du Nord et en particulier aux pôles de la Triade.

B) Les flux économiques : les échanges de marchandises :

•Il y a une forte croissance du commerce international en volumes depuis 1945 mais aussi en valeurs.•Entre 1950 et 2002, la valeur des exportations des biens et des services est passée de 9% à 28% du PIB mondial.
•Il y a eu une ouverture et une interdépendance plus grande des économies. En effet, il y a un nombre croissant de pays qui sont intégrés dans la Division Internationale du Travail (DIT)
•Il y a aussi une évolution de la nature des flux :
► Les échanges de matières premièrespeuvent constituer des enjeux stratégiques (pétrole, produits agro-alimentaires). Pour la plupart de ces produits, il y a une augmentation du tonnage mais une diminution de la valeur. On peut remarquer un très grand déséquilibre entre les zones de production au Sud et les zones de consommation qui sont au Nord.
► Les échanges de produits manufacturés. Augmentation rapide, ils représentent 75% desexportations mondiales et les machines et matériels de transports en représentent 40% des exportations mondiales.
► Les échanges de services. Leur progression a été plus rapide que celles des marchandises. Ils représentent 21% des transactions mondiales et ils se font au niveau du transport, du tourisme, des services financiers mais aussi culturels. Il y a de fortes disparités à l’échellemondiale. Les échanges sont dominés par les pays de l’ OCDE, à eux seuls ils effectuent 69% des transactions et en particulier pour les trois pôles de la Triade. En effet, de nombreux accords commerciaux ont été conclus entre ces pays. Par exemple UE, ALENA (Canada, Etats-Unis et Mexique) et ASEAN (Association des Nations de l’Asie du Sud Est).
•En revanche, les pays d’Afrique et d’Asie du Sud sont enmarge des grands flux d’échange.

C) Les flux informels :

•Les flux de capitaux (K*). Ils sont en pleine expansion, il y a une interconnexion entre les grandes places financières qui sont reliées entre elles 24 heures sur 24. Les trois pôles de la Triade dominent largement, les Etats-Unis avec Wall Street, l’ Europe Occidentale avec Londres, Francfort mais encore Euronext (voir page 21)...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Centres d'impulsion et inégalités de développement à l'échelle mondiale
  • Centre d'impulsions et les inegalités
  • Centre d'impulsion et inégalités de développement
  • Centres d'impulsions et inégalités de développement
  • Centres d'impulsions et inégalités de developpement
  • L’asie est-elle un nouveau centre d’impulsion mondial ?
  • L'espace mondial, centres d'impulsions et flux
  • « Centres d’impulsion et périphéries de l’espace mondial ».

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !