Les citoyens issus de minorités sont-ils des citoyens à part entière ?

2106 mots 9 pages
Fiche de Lecture- Séance n°9-Laora CLIMENT

LE SAVANT ET LE POLITIQUE

Présentation de l'auteur : Max WEBER

Sa vie :

Max Weber, sociologue et économiste allemand est un des pères fondateurs de la sociologie allemande, et de la sociologie moderne en général. Il naît à Erfurt, en Thuringe en 1894, dans une famille protestante constituée principalement d'universitaires, de hauts fonctionnaires, et d'industriels (notamment dans le textile). Son père eut une carrière politique orientée vers le national-libéral, et grâce à cela, Weber eut la chance de côtoyer de grands intellectuels et politiciens, qui l'influenceront, comme Dilthey et Mommsen.
Plus tard, se passionnant pour l'Histoire, la philosophie, et l'esthétique, il lit les plus grands auteurs, tels que Kant, Marx, Hegel et Nietzsche. Il se destine alors vers des études de droit et d'économie, et il écrira une thèse sur les sociétés commerciales au Moyen Age (1889), ainsi qu'un texte de son habilitation portant sur l'histoire des institutions agraires dans l'Antiquité (1891). Il obtiendra alors, grâce à ça, une renommée de chercheur éminent.
En 1894, il enseigne le droit et l'économie politique à Fribourg, puis en 1896, à à Heidelberg. Mais il abandonne le professorat en 1898 à cause de problèmes de santé.
Engagé dans une activité politique, opposant de Guillaume II, il est convaincu que l'Etat-Nation est une nécessité, il combat alors de nombreux préjugés fondés sur l'antisémitisme, l'anti-européanisme et la démagogie. Il adhère au parti social-démocrate en 1918. Il sera même membre de la délégation allemande au traité de Versailles, il sera alors sollicité plus tard pour travailler sur la Constitution de la République de Weimar.
Appelé à la fin de 1918 à la chaire de sociologie de l'université de Munich, il meurt prématurément de pneumonie en juin 1920.

Son œuvre :

Max Weber sera plus tard considéré comme le fondateur de la sociologie compréhensive, qui constitue en réalité une

en relation

  • Problèmes politiques comptemporains
    15984 mots | 64 pages
  • La citoyenneté et la démocratie à athènes
    1745 mots | 7 pages
  • L'enjeu de la conciliation entre intégration et diversité
    4795 mots | 20 pages
  • Astérix aux jeux olympiques
    2182 mots | 9 pages
  • La dynamique des représentations sociales dans une situation d’immigration
    6513 mots | 27 pages
  • Histoire : la commune de paris
    2348 mots | 10 pages
  • De tocqueville
    5473 mots | 22 pages
  • Culture et intégration
    3442 mots | 14 pages
  • Interculturalisme
    23960 mots | 96 pages
  • Théorie politique (l1)-le multiculturalisme
    18901 mots | 76 pages