Les colonnes

Pages: 5 (1193 mots) Publié le: 16 février 2013
Aux coups portés sur la porte du Temple, je sais qu’il est midi et que nous allons commencer les travaux dans la loge. Le terme de loge symbolise en fait le Temple, en référence à celui de Salomon, construit par l’architecte Hiram. C’est l’image de celui dans lequel je vais entrer dans quelques instants, parce que j’ai entendu qu’il est midi. Mais pour cela, je dois faire la paix intérieure. Jequitte peu à peu le monde profane, et, à mon grade d’apprenti, je sais que je ne peux que voir, entendre et ressentir, dans le silence, ce qui va se passer.

Le passage entre le monde des profanes et celui des initiés

Avant cela, je vais franchir la porte du Temple. Cette même porte que j’ai franchie le soir de mon initiation, quasiment accroupie, cette « porte étroite et basse » qui m’alaissée entrer, toute petite, à la fois humble et respectueuse, les yeux bandés, consciente toutefois d’accéder à un monde totalement inconnu.
A chaque fois maintenant que je franchis de nouveau la porte du Temple, je ressens la transformation. L’entrée du temple, c’est la transition entre le monde des profanes et celui des initiés.
Je sais que c’est dans le Temple que je vais trouver tous lesoutils qui vont m’aider à tailler ma pierre brute et à effectuer le voyage vers la découverte de qui je suis, le « connais-toi toi-même ».

C’est quoi une colonne ?

J’ai cherché la signification du mot colonne. Dans le Larousse, c’est tout d’abord un support architectural vertical de section en principe circulaire, ou encore un monument en forme de colonne isolée. Cela peut être aussi une masse defluide de forme cylindrique d’axe vertical, comme une colonne de fumée ou d’air, ou de mercure dans un baromètre. La division d’une page peut aussi se faire en colonnes. Des chiffres peuvent se poser en colonnes. Des personnes peuvent attendre en colonnes. La colonne vertébrale, c’est un ensemble de vertèbres formant un axe osseux qui s’étend de la base du crâne au bassin, chez l’homme et lesanimaux vertébrés.
Bref. Ce que j’en retiens, c’est une première idée de mouvement, du bas vers le haut, du haut vers le bas, de la gauche vers la droite et vice-versa.
La deuxième idée, c’est qu’une colonne, avant de le devenir, passe par des étapes successives : sa masse se développe, elle s’allonge, elle grossit. Des éléments successifs viennent la compléter jusqu’à ce qu’elle devienne unecolonne.
La troisième idée, c’est celle de l’ordre. Je m’explique : quelle que soit la définition donnée plus haut, ressort l’idée d’éléments ordonnés. La colonne architecturale s’élève de la terre vers le ciel, de la base à son chapiteau. Le mercure monte dans le baromètre, degré par degré, les chiffres s’ordonnent les uns au dessous des autres, une colonne de gens, alignés les uns derrière lesautres, s’allonge devant l’entrée d’un musée, et la colonne vertébrale n’est rien sans les vertèbres qui la constitue.
Vous allez me dire : « mais quel est le rapport avec les colonnes de l’entrée du Temple ? »

Deux colonnes qui ne peuvent exister l’une sans l’autre

C’est une fois installée dans le Temple, à ma place d’apprenti, que je les ai observées, ces deux colonnes, placées à l’Occident,de part et d’autre de l’entrée du Temple, l’une portant la lettre J et l’autre la lettre B. Je sais que ma place est au Nord dans le Temple. J’ai écouté les phrases du rituel, je les ai lues. L’apprenti est au Nord. Le Second Surveillant, qui a la charge de la formation des apprentis, se trouve lui au Sud, au pied de la colonne J. Quant au Premier Surveillant, qui a la charge de la formation descompagnons, se trouve au Nord, au pied de la colonne B. Chacun des Surveillants gardant ainsi un œil bienveillant sur les frères de sa colonne. Cette disposition renvoyant immédiatement à une image d’équilibre parfait.
Ces deux colonnes ne peuvent-elles exister l’une sans l’autre ? Leur disposition déjà, de chaque côté de la porte du Temple. Elles symbolisent l’entrée dans la Loge ou le début...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • colonne
  • Les colonnes
  • La colone brisée
  • Colonne d'harmonie
  • Chromatographie sur colonne
  • La colonne sans fin
  • Les colonnes e
  • Colone du nord

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !