Les conquètes

Pages: 13 (3186 mots) Publié le: 25 mars 2012
Les institutions de la République romaine
Articles détaillés : Institutions de la République romaine, Cursus honorum et Comices.
Les citoyens romains sont regroupés au sein d'assemblées appelées comices : les comices tributes et les comices centuriates, créées selon la tradition par Servius Tullius81.
Dans cette dernière, ils sont divisés en 193 centuries distribuées en 5 classescensitaires, selon la fortune des citoyens82. Il y a 18 centuries équestres regroupant les citoyens les plus riches et 80 centuries pour les citoyens de * première classe (plus de 100 000 sesterces de fortune), ce qui donne 98 centuries pour les riches propriétaires, la majorité absolue. Chaque centurie est une unité de vote et le vote commence par les centuries les plus riches. Dés que la majorité estatteinte, le vote s'arrête82. Il suffit que la classe équestre et la première classe s'entendent et les citoyens les moins fortunés ne votent jamais. La République romaine est donc en fait une oligarchie qui écarte les plus pauvres des affaires publiques. Les comices centuriates élisent en effet les magistrats supérieurs, les consuls, les censeurs puis les préteurs, et décident des déclarations deguerre à partir du milieu du Ve siècle av. J.-C.

Dans les comices tributes, les citoyens sont répartis en tribus territoriales : quatre urbaines et dix rurales, à l'origine sous Servius Tullius82, jusqu'à 31 rurales en 241 * av. J.-C., qui constituent autant d'unités de vote. Elles élisent les magistratures * inférieures, lès édiles et les questeurs et surtout les tribuns de la plèbe. Ellesratifient les traités de paix et votent de nombreuses lois. Les propriétaires fonciers sont inscrits dans la tribu où ils résident, une des tribus rustiques, les non-propriétaires, les négociants et artisans, dans une des tribus de Rome. Les 4 tribus urbaines sont surpeuplés, et les voix des non-propriétaires n'ont donc que peu d'importances face aux voix des propriétaires, les plus riches, quisont répartis dans 10 à 31 tribus (selon les époques), qui sont beaucoup moins bien garnis, donnant à chaque membre un vote plus important, d'autant plus que les affranchis sont eux aussi enregistrés dans les tribus urbaines.
Les comices tributes se réunissent sur le Forum Romanum tandis que les comices curiates (ayant une importance surtout durant la royauté) et centuriates se réunissent sur leChamp de Mars, à l'extérieur de l'enceinte sacrée (pomerium) de la capitale romaine.

Le sénat est une institution royale (créé par Romulus19). Il regroupait à l'origine les chefs de familles patriciennes. Avec la République, il regroupe d'abord les magistrats supérieurs sortis de leur charge puis peu à peu tous les magistrats. La
liste des sénateurs, l'album, est remise à jour tous les lustres(cinq ans) par les censeurs. Ceux-ci peuvent y inscrire des particuliers pour hauts faits d'armes mais cela reste exceptionnel. Le sénat donne son avis sur les lois proposées par les magistrats. Cet avis s'appelle un Senatus consulte. Les anciens consuls votent en premier puis les anciens préteurs. L'autorité morale du sénat, Vauctoritas, est considérable. Ses avis sont toujours suivis par lesmagistrats. Aidé par les questeurs, le sénat gère le trésor public. Il dirige les affaires étrangères et la guerre avec les consuls. Il s'occupe aussi de la religion civique.
Toutes les magistratures sont collégiales. Chaque magistrat peut s'opposer à ses collègues (I1 intercessio} et à tout magistrat qui lui est inférieur et même éventuellement sanctionner celui-ci. Toutes les magistratures durentun an. Les magistrats les plus importants sont les consuls qui dirigent la cité et l'armée. Mais pour pouvoir se présenter au consulat, il faut avoir gravi la carrière des honneurs, le cursus honorum (ne fut formalisé que par la lex Villia Annalis en 180 av. J.-C.), c'est-à-dire avoir été élu précédemment à toutes les magistratures inférieures dans un ordre précis : questure, édilité, préture....
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • la conquête
  • la conquête du capitalisme
  • La conquete coloniale
  • La conquête spatiale
  • La conquête de la gaule
  • Conquete spatiale
  • La conquête d'églandine
  • Conquete satiale

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !