Les conquètes

3186 mots 13 pages
Les institutions de la République romaine Articles détaillés : Institutions de la République romaine, Cursus honorum et Comices. Les citoyens romains sont regroupés au sein d'assemblées appelées comices : les comices tributes et les comices centuriates, créées selon la tradition par Servius Tullius81. Dans cette dernière, ils sont divisés en 193 centuries distribuées en 5 classes censitaires, selon la fortune des citoyens82. Il y a 18 centuries équestres regroupant les citoyens les plus riches et 80 centuries pour les citoyens de * première classe (plus de 100 000 sesterces de fortune), ce qui donne 98 centuries pour les riches propriétaires, la majorité absolue. Chaque centurie est une unité de vote et le vote commence par les centuries les plus riches. Dés que la majorité est atteinte, le vote s'arrête82. Il suffit que la classe équestre et la première classe s'entendent et les citoyens les moins fortunés ne votent jamais. La République romaine est donc en fait une oligarchie qui écarte les plus pauvres des affaires publiques. Les comices centuriates élisent en effet les magistrats supérieurs, les consuls, les censeurs puis les préteurs, et décident des déclarations de guerre à partir du milieu du Ve siècle av. J.-C.

Dans les comices tributes, les citoyens sont répartis en tribus territoriales : quatre urbaines et dix rurales, à l'origine sous Servius Tullius82, jusqu'à 31 rurales en 241 * av. J.-C., qui constituent autant d'unités de vote. Elles élisent les magistratures * inférieures, lès édiles et les questeurs et surtout les tribuns de la plèbe. Elles ratifient les traités de paix et votent de nombreuses lois. Les propriétaires fonciers sont inscrits dans la tribu où ils résident, une des tribus rustiques, les non-propriétaires, les négociants et artisans, dans une des tribus de Rome. Les 4 tribus urbaines sont surpeuplés, et les voix des non-propriétaires n'ont donc que peu d'importances face aux voix des propriétaires, les plus riches, qui

en relation

  • la conquête
    734 mots | 3 pages
  • Conquête
    335 mots | 2 pages
  • Conquete spatiale
    2959 mots | 12 pages
  • La conquête de l'ouest
    3393 mots | 14 pages
  • Conquête spatial
    623 mots | 3 pages
  • Conquête de l'espace
    264 mots | 2 pages
  • La conquête spatiale
    416 mots | 2 pages
  • La conquete spatiale
    551 mots | 3 pages
  • La conquête spatiale
    297 mots | 2 pages
  • Conquete et romanisation
    2875 mots | 12 pages