Les couches

355 mots 2 pages
Les Facteurs Technologiques

Les couches-culottes peuvent être jetables ou réutilisables, donc lavables, mais les deux sont constituées de deux parties différentes.

Pour la couche-culotte jetable, la première partie est absorbante. Elle est fabriquée à partir de cellulose et de gels chimiques, de pâte de bois ou de polyacrylite éliminant l'humidité, alors que la deuxième partie, imperméable, est composée de matériaux plastiques. Certaines couches jetables sont biodégradables, donc plus écologiques.
Pour la couche-culotte réutilisable, la première partie, insérée à l'intérieur de la culotte, est plutôt fabriquée de tissus de coton, d'élasthanne, de chanvre ou de bambou. Ce dernier est le plus écologique, en plus d'être plus absorbant que le coton. La deuxième partie est constituée de tissus ou de nylon recouvert la plupart du temps de polyuréthane laminé, de polyester ou de laine vierge. Certains fabricants utilisent la laine polaire ou suédine, mais ce matériel de synthèse laissant passer l'humidité tant à disparaître.

Les matériaux ou matières premières utilisés dans la fabrication des couches culottes varient d'un fabricant à l'autre. Il en existe une panoplie. Certains laissent passer la transpiration, d'autres sont enduits d'un parfum camouflant les mauvaises odeurs, d'autres de chlore éliminant les bactéries dans les selles, etc.

Les tailles les plus couramment produites pour les couches-culottes lavables sont les tailles uniques et multi-tailles, facilement ajustables au bassin du bébé en fonction de son âge. En ce qui concerne les couches jetables, il n'existe pas une taille plus fabriquée qu'une autre. Votre choix dépend de la grosseur du bassin de votre bébé.

Les Facteurs Ecologiques

Les couches culottes sont responsables d'une part importante, estimée entre 5 et 10%, de l'ensemble des déchets ménagers dans les pays occidentaux..

De nouveaux modèles de couches jetable totalement recyclable et biodégradable arrivent sur le marché :

en relation

  • Couche
    3178 mots | 13 pages
  • On est pas couché
    576 mots | 3 pages
  • Couche limite
    5193 mots | 21 pages
  • Couche d'ozone
    639 mots | 3 pages
  • La couche d'ozone
    950 mots | 4 pages
  • La couche d'ozone
    369 mots | 2 pages
  • Couche d'ozone
    4133 mots | 17 pages
  • Nrpp sur le coucher
    490 mots | 2 pages
  • la couche d'ozone
    524 mots | 3 pages
  • Couche d'ozone
    503 mots | 3 pages