Les différents rapports de la maison : l'espace corporel et au monde

1709 mots 7 pages
ENSAPLV Maria Helje
Philosophie N° 8117
V. Fabbri Mars 2009

Les différents rapports de la maison à l’espace corporel et au monde

Hegel, Cours d’esthétique II
Deleuze, Qu’est-ce que la philosophie ?
Theo van Doesburg, Vers une architecture plastique

Dans les trois extraits des textes proposés, nous trouvons plusieurs réflexions sur la relation entre la maison et l’espace qui l‘entoure. Je vais essayer de les expliquer, comment je les ai compris. Ensuite je vais les comparer pour enfin donner d‘autres idées liées au monde habité, notamment par Gaston Bachelard dans La poétique de l’espace.

Dans le premier texte qui est écrit par Hegel dans son œuvre Cours d‘esthétique II, il introduit la maison comme élément protecteur entre l‘homme et le monde extérieur. La maison est fermée « pour protéger des coups de vent, de la pluie, du mauvais temps, des animaux, des humains… »
Selon Hegel, une maison «…requiert une fermeture totale, afin qu’une famille ou une communauté humaine plus importante puisse s’y rassembler pour soi en cercle fermé et vaquer à ses besoins et occupations dans cet isolement»
Pour Hegel la maison est complètement fermée de l‘extérieur. Il y a forcément des murs qui créent cette fermeture totale, cette «enceinte totale»; «…la maison requiert certes aussi une enceinte totale, pour laquelle les murs sont ce qu’il y a de plus utile». La maison est donc formée d’une structure qui supporte ce qui est à plat sur lequel on repose. La maison semble ici être la coquille, la peau de la petite société familiale dont la pérennité dépend de la stabilité de sa structure.
Pour Hegel, protéger est la même chose que fermer. A l’intérieur de cette maison fermée, vit la famille. C’est le noyau, et la maison est faite pour cette famille. Ainsi le noyau familial n’existe que par sa séparation du monde qui lui entoure.
On peut dire qu’il n’y a aucune communication avec l’extérieur, ou bien que le seul lien entre la maison et son

en relation

  • Structure de l'enfant
    5187 mots | 21 pages
  • rapport du stage psychomotricité
    5938 mots | 24 pages
  • Dimension cachee
    1026 mots | 5 pages
  • Les différent type de danses
    3276 mots | 14 pages
  • Géométrie
    1074 mots | 5 pages
  • Aborder l'architecture
    1003 mots | 5 pages
  • Le corps du psychomotricien dans sa relation avec le sujet bénéficiaire
    4124 mots | 17 pages
  • Psychomotricité
    31067 mots | 125 pages
  • Document accompagnement eps
    15444 mots | 62 pages
  • Stage pharmacie
    2190 mots | 9 pages