Les expositions universelles au xixe siècle

3615 mots 15 pages
SEANCE 3 : LES EXPOSITIONS UNIVERSELLES DE 1851 A 1914

Introduction :
L’intitulé du sujet, « les expositions universelles de 1851 à 1914 » nous impose d’emblée deux contraintes : la première est celle de la définition de l’exposition universelle, et la seconde celle de la justification de telles bornes chronologiques. Selon Dominique Kalifa, les expositions universelles sont des « exhibitions commerciales, technologiques et industrielles, qui gardent leur donnée initiale de fête, dans laquelle se mêlent effectivement la vente de produits, le parc d’attraction, et le divertissement. Ce sont des formes de spectacle culturel ». Pourquoi ,alors, devons nous prendre comme point de départ l’année 1851 ? En 1851, l’exposition de Londres devient une véritable exposition universelle au sens de Diderot, en ce qu’elle dresse « un tableau général de l’esprit humain ». Dès lors, et ce, jusqu’à aujourd’hui, les expositions universelles ne cessent d’avoir lieu. Comment justifier la date de 1914 ? Il semblerait que toutes ces expositions universelles de la seconde moitié du XIXe siècle et du début du XXe siècle puissent être regroupées, en ce qu’elles s’insèrent dans un contexte commun, qu’elles sont l’émanation d’une époque. En effet, ces faits orchestrant la période étudiée, qualifiés de « délire du XIXe siècle » par Flaubert, ne correspondent pas à des faits bruts isolés (au sens d’Hegel), mais s’inscrivent véritablement dans une représentation historique, caractérisée par le progrès économique, technique et industriel, et aussi social par le biais de l’émergence de la culture de masse. 1914 et la fin de la Belle Epoque, avec l’arrivée de la première guerre mondiale, comme nouvel enjeu primordial du monde occidental, paraissent mettre fin à une période florissante et optimiste des expositions universelles.
En quoi alors celles-ci sont-elles des lieux d’échange, mais aussi de concurrence ? Quel rôle ont-elle eu dans l’accès à la culture donné aux masses ? En quoi

en relation

  • Les expositions universelles françaises au xixe siècle
    5357 mots | 22 pages
  • Exposition de 1900 a paris
    1109 mots | 5 pages
  • Capitales culturelles en europe au xixe
    2504 mots | 11 pages
  • Benjamin, paris capitale du xixème siècle
    7196 mots | 29 pages
  • Le pouvoir constituant
    907 mots | 4 pages
  • dissertation sur les musées americain
    2566 mots | 11 pages
  • Expo universelle
    12704 mots | 51 pages
  • Tourisme
    637 mots | 3 pages
  • grand corp malade
    1004 mots | 5 pages
  • mhfljh
    288 mots | 2 pages