Les fable de la fontaine

2088 mots 9 pages
Les fables de la Fontaine

Jean de la Fontaine est un grand auteur du 17ème siècles. Avec ces 242 fables, 64 contes, 1 roman, 2 livrets d'opéra, 2 tragédies (...) La Fontaine se démarque bien de tous les autres auteurs de son époque. Ces fables sont inspiré d'Esope. Les fables sont des récits cour et souvent agrémentées d'un dialogue, elles servent principalement à illustrer une morale. Ainsi, nous allons étudié quelques une de ces fables. Nous nous demanderons pourquoi La Fontaine utilise la violence dans ces fables. Dans un premier temps nous retrouverons la violence physique, dans un second temps la violence morale et dans un dernier temps les fables regroupant la violence physique et la violence morale.

I/ La violence physique

-L'homme et la puce, Livre VIII, V:

*Morale:Par des voeux importuns nous fatiguons les dieux, souvent pour des sujets même indignes des hommes.
*Reformulation: Cela signifie que souvent les hommes prient les dieux pour des choses inutiles et qui sont parfois même horrible pour les hommes.

La violence est ici physique car l'homme veut tuer la puce: « Pour tuer une puce il voulait obliger ces dieux à lui prêter leur foudre et leur massue ». La violence est donc physique car la puce se fait assassiner. Ainsi le supérieur assassine l'inférieur.

-Les Obsèques de la lionne, Livre VIII, XIV:

*Morale:Amusez les Rois par des songes, flattez-les, payez-les d'agréables mensonges, quelque indignation dont leur coeur soit rempli, ils goberont l'appât; vous serez leur ami.
*Reformulation: Cela signifie que pour plaire aux rois il faut leur mentirent et leur raconter de vrais mensonges pour qu'ils soient contents et être leur amis.

On trouve dans cette fable de la violence physique car la lionne avait étranglé la femme du cerf. C'est donc un assassinat.

-L'horoscope, Livre VIII, XVI:

*morale: On rencontre sa destinée souvent par des chemins qu'on prend pour l'éviter.
*Reformulation: C'est a dire que en général on

en relation

  • fable de La Fontaine
    343 mots | 2 pages
  • Fable de la fontaine
    886 mots | 4 pages
  • Fable de la fontaine
    758 mots | 4 pages
  • Fable de la fontaine
    674 mots | 3 pages
  • La fontaine, fable
    560 mots | 3 pages
  • Fable de la fontaine
    1369 mots | 6 pages
  • Fable la fontaine
    751 mots | 4 pages
  • fable de la fontaine
    442 mots | 2 pages
  • fable de la fontaine
    422 mots | 2 pages
  • Fable de la fontaine
    545 mots | 3 pages