Les fables

Pages: 7 (1548 mots) Publié le: 3 janvier 2015
Les Fables de La Fontaine (étude du Chêne et du Roseau)




Les textes du corpus évoquent tous "la raison du plus fort" mais celle-ci varie selon les fables. Dans Le Loup et l'agneau , la "raison" revient au loup mais La Fontaine met bien en valeur le discours dénué de raison de celui-ci auquel s'oppose les refutations pertinentes de sa victime. Dans Les Animaux malades de la peste, lemoraliste, tout en dénonçant le procès fallacieux qui condamnera l'ane innocent, démontre que la justice dépend du statut/pouvoir social, mais aussi de l'habilité à se mettre du coté des plus forts (et non de la raison) voire le personnage du Renard... Le Chêne et le Roseau semble inverser la morale des fables précédentes, la force revient non pas à celui qui se vante et qui en effet parait plusrobuste, mais au plus frêle, qui est aussi le plus résistant.


Vous trouverez ci dessous l'extrait d'un commentaire composé (rédigé par une collègue, Valérie Bouhadana) qui insiste sur les les oppositions entre les 2 personnages du Chêne et du Roseau, et l'art du fabuliste.


Introduction
La Fontaine a écrit le 1er recueil des Fables (Livres I à VI) en 1668. Pour mieux dénoncer les défauts etles travers des hommes ds ses apologues, il les représente svt de façon imagée, grâce à des animaux , ou même des végétaux. C’est le cas de la 22 ème fable du Livre I, Le Chêne et le Roseau. Inspirée d’Esope (Le Roseau et l’Olivier), elle met en scène les apparences de la force et de la fragilité humaines.

Cette fable se présente d’abord cf le récit allégorique d’une dispute arbitrée par levent, qui montre ensuite deux personnages opposés et inégaux, reflets allégoriques de la condition des Grands au XVIIème S, grâce enfin à l’habileté rhétorique du fabuliste.


I- Opposition entre 2 personnages allégoriques
A. Opposition physique.
1. Grandeur et petitesse :
- Comparaison du front du Chêne à une chaîne de montagnes (au Caucase pareil, au v. 7) ; feuillage immense, capable decouvr(ir) le voisinage (v.12).
- Le Roseau : désigné cf un arbuste (v.18), affecté par un simple petit oiseau (roitelet ressenti cf un pesant fardeau au v.3) et par le + léger souffle de vent (le moindre vent … vs oblige à baisser la tête, au v.4).

2. Souplesse et rigidité :
- Souplesse du Roseau, capable de baisser la tête (v. 6) et de plier (2 occurrences aux v. 21 et 28) sanss se briser (neromps pas, au v. 21).IL s’agit là du phénomène de résilience : le Roseau est capable de retrouver sa forme 1ère après l’épreuve de la tempête.
- Résistance du Chêne: énumération complaisante (non content de, au v.8) de ses pouvoirs (arrêter, braver, défendre aux v. 8, 9,14) ctre les forces de la Nature, qu’elles soient positives (les rayons du soleil au v. 8), ou dangereuses (la tempête, au v.9).

B. Opposition morale et intellectuelle.
1. Orgueil et mesure :
- Le Chêne se croit irrésistible, indispensable (je vous défendrais de l’orage, au v. 14) et immortel : cf double hyperbole antithétique de la fin, empruntée à l’Antiquité (mythe de l’empire des morts, au v.32 et référence à l’écrivain latin Virgile (Et autant par sa cime il tend vers les souffles de l’Ether, autant par saracine, il s’enfonce vers le Tartare). Le Chêne représente l’orgueil des puissants, volontiers condescendants ac cx qu’ils considèrent ds ts les domaines cf leurs inférieurs.
- Dans sa réponse au Chêne, le Roseau évite de s’opposer brutalement à son orgueilleux interlocuteur, ms il sait s’affirmer en qques mots seult, au présent de vérité générale : je plie, et ne romps pas (v. 21).

2. Aveuglementet lucidité :
- Généralisation hâtive du Chêne : le tout du v. 10 englobe tt ce qui les oppose, ss se soucier d’entrer ds les détails de leurs condi° respectives ; le Chêne s’attarde ac condescendance sur la triste situa° du Roseau (sur 16 vers, 15 évoquent le Roseau) ss voir les dangers que peut comporter la sienne.
- Le Roseau constate les objectivement les faits, la résistance du Chêne aux...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Fables
  • Les fables
  • Fables
  • fables
  • Fables
  • Les fables
  • fables
  • Fables

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !