Les fleurs du mal, baudelaire

1178 mots 5 pages
Quelques éléments biographiques. Charles Pierre Baudelaire est un poète français du XIXème siècle. Il est né à paris le 9 avril 1821 et y meurt le 31 août 1867. Lorsqu’il avait six ans, il assiste à la mort de son père et réagit ensuite très mal au remariage de sa mère avec un autre homme, en l’occurrence, le Général Aupick. En 1841, il entreprend un voyage vers l’Océan Indien, périple qui influencera beaucoup sa poésie à l’avenir. Seulement, dès 1860, la maladie commence à le ronger.
Au cours de sa vie, on a souvent reproché à Baudelaire son écriture et le choix de ses sujets. Seulement quelques personnes parvenaient à le comprendre. Dans le Figaro du 5 juillet 1857, Gustave Bourdin réagit lors de la parution des Fleurs du mal : « Il y a des moments où l’on doute de l’état mental de Mr Baudelaire, il y en a où l’on n’en doute plus ; c’est, la plupart du temps, la répétition monotone et préméditée des mêmes choses, des mêmes pensées. L’odieux y côtoie l’ignoble ; le repoussant s’y allie à l’infect… » Aujourd’hui reconnu comme un écrivain majeur de l’histoire de la poésie française, Baudelaire est devenu un classique. Barbey D’aurevilly voyait en lui « un Dante d’une époque déchue ».

Les fleurs du mal est un recueil de poèmes, il a été publié le 25 juin 1857. Les poèmes y sont répartis en 5 sections initiales nommées : Spleen et Idéal, Le Vin, Fleurs du mal, Révolte, et, La Mort. Les poèmes de ce recueil sont précédés d’une dédicace à Gautier et du poème « Au lecteur ».
En 1861 est publiée une seconde édition des Fleurs du mal, à laquelle on a cette fois ajouté 35 nouveaux poèmes (et une section inédite : Tableaux parisiens) de Baudelaire. L’édition définitive du recueil de poème a donc été publiée en 1868, après sa mort.
Baudelaire a apporté un soin particulier à la disposition de son recueil. Les Fleurs du Mal ne sont pas une succession de poèmes qui prennent place au fur et mesure de l’inspiration de l’auteur. Baudelaire les a disposés suivant un

en relation

  • Baudelaire les fleurs du mal
    30387 mots | 122 pages
  • Baudelaire, les fleurs du mal
    1207 mots | 5 pages
  • Les fleurs du mal, baudelaire
    2507 mots | 11 pages
  • Les fleurs du mal de baudelaire
    2697 mots | 11 pages
  • Baudelaire - les fleurs du mal
    946 mots | 4 pages
  • Baudelaire "les fleurs du mal"
    2176 mots | 9 pages
  • Baudelaire les fleurs du mal
    943 mots | 4 pages
  • Baudelaire - les fleurs du mal
    1868 mots | 8 pages
  • Baudelaire, les fleurs du mal.
    739 mots | 3 pages
  • Baudelaire "Les Fleurs du Mal"
    657 mots | 3 pages