Les forts font ce qu'ils veulent, les faibles ce qu'ils peuvent

671 mots 3 pages
La grande majorité de la population possède un parcours scolaire qui leur donne une base sur les connaissances nécessaires pour bien réussir sa vie. L’école permet de rencontrer l’autre, de dialoguer avec autrui. C’est à l’école qu’on apprend à mieux juger, à mieux saisir la liberté d’esprit. L’école, c’est l’école de la vie.

Les gens qui, tout comme moi, ont eu la chance de s’instruire à cette école de la vie, ont donc pu apprendre des connaissances sur divers sujets. Ils ont pu reconnaitre un domaine tel que l’art, les sciences humaines, les sciences sociales, les sciences de la nature qui les passionnent réellement. Ce peut également être un sport, une culture, un mode de vie, n’importe quoi. Et ces gens qui ont trouvé ce qui les anime peuvent trouver des spécialistes, des documents et de l’information sur ce qui les passionne. En plus d’avoir la chance de fréquenter un établissement scolaire, ils ont la chance de pouvoir en apprendre davantage sur ce qui sera surement, le point central de leur vie. Ils ont le choix de ce qu’ils veulent faire.

Toutefois, les gens qui ne peuvent se permettre d’aller à l’école, et ce, malgré l’obligation de fréquentation scolaire, n’auront pas nécessairement la chance de trouver ce qui pourrait devenir un élément vital pour eux. Quelque chose qui ensoleillerait leurs journées. Certains, en effet, ne connaîtront autre chose que la hutte qui leur sert de maison et l’usine qui leur permet de mettre un pain sur la table. Ces gens n’ont autre choix que de faire ce qu’ils peuvent et non ce qu’ils veulent. Malgré le désir de devenir le meilleur peintre, l’adolescent qui n’a pas les moyens de s’acheter des pinceaux et des toiles ne pourra jamais y parvenir.

Il en est de même si l’on ne considère que la facilité scolaire. Il est déclaré que tous les enfants ont l’obligation de fréquentation scolaire et ont droit à la même éducation scolaire et ce, peu importe leurs race, origine, orientation sexuelle, religion, etc. Toutefois,

en relation

  • Etude de texte, georgias, platon
    2796 mots | 12 pages
  • dissertation
    691 mots | 3 pages
  • Est-il juste que le plus fort fasse la loi ?
    378 mots | 2 pages
  • Texte
    477 mots | 2 pages
  • Dissertation
    7041 mots | 29 pages
  • Etre libre est-ce maîtriser tous ses désirs ?
    2316 mots | 10 pages
  • Gorgias platon
    1805 mots | 8 pages
  • Entreprise
    1474 mots | 6 pages
  • «Le principe démocratique de l'égalité des chances
    970 mots | 4 pages
  • Explication de texte malebranche
    1684 mots | 7 pages