Les liaisons dangereuses : la théatralité dans le roman

Pages: 17 (4071 mots) Publié le: 11 mars 2010

La théatralité dans le roman

Au delà de l’utilisation de procédés qui ressortissent du genre dramatique, on peut aussi rechercher la présence du
théâtre, à la fois comme lieu de l’action et comme métaphore de la société.
- Le théâtre du monde. Depuis Bossuet et son Sermon sur la mort, c’est un topos littéraire classique : le Monde est un théâtre
où se joue la comédie sociale. Ce théâtreest constitué d’une scène où chacun se montre mais aussi de coulisses où le
monde dissimule des conduites blâmables. Ainsi la Marquise se produit-elle dans le monde, au cours de repas et de visites
mondaines, la petite maison lui permet de cacher ses aventures galantes. De la même façon, le fait que Valmont représente
aux yeux de Mme de Volanges une “liaison dangereuse”, n’empêche absolumentpas cette dernière de le fréquenter.
La comédie sociale frappe donc tous les protagonistes.
- L’opéra : C’est le lieu par excellence de l’interaction sociale et de la mise en abîme de la théâtralité. C’est dans la loge
que la Marquise comprend la “conversation à double entente” que lui adresse Prévan, c’est aux Italiens que Valmont se
rend accompagné d’Emilie, c’est encore aux Italiens qu’ilfait tout pour être aperçu de Mme de Tourvel, alors qu’Emilie
est à ses côtés, c’est enfin là que Mme de Merteuil est défaite en public comme le relate la lettre CLXXIII.
Le scénario de Hampton et le film de Frears ne font pas l’économie de cette métaphore de la société, tout d’abord parce
qu’il reprend une scène du roman, mais aussi parce qu’il en invente d’autres, tout aussi signifiantes.
- Ala fin du film, la Marquise est huée par le public dès qu’elle apparaît dans sa loge, à l’instar du roman, elle subit sa disgrâce
publique, en esquissant un faux pas, mais en se reprenant bien vite. D’ailleurs le film ne ne nous montrera pas une
Marquise en fuite, et défigurée par la petite vérole, c’est dire si pour le réalisateur, comme pour le scénariste, cette ultime
scène à l’Opéra estsignifiante de la chute sociale de Merteuil.
- C’est à l’Opéra que Merteuil choisit Danceny pour Cécile et le lui présente. De ses jumelles la Marquise a pu remarquer
l’extrême sensibilité du jeune homme, dont les larmes coulent sur la joue, le film suggère aussi qu’en tant que prédatrice,
elle se réserve un mets de choix. Ce qui était absent dans le roman est justifié dans le film : la musique, ledivertissement
raffiné, le lieu où se retrouve cette société, tels sont les domaines de compétence de Merteuil qui évolue dans ce monde
avec aisance.
Le film ajoute une scène théâtrale chez Madame de Rosemonde, où un chanteur se produit pour la petite société qui est
invitée. Or le véritable spectacle se déroule parmi le public : Valmont est placé entre Merteuil et Tourvel et ses regardsvont de l’une à l’autre; s’il baise la main de la Marquise, les regards de la Présidente le pénètrent plus profondément. Mais
d’un autre point de vue, c’est Merteuil qui observe et se sent humiliée par cette rivale si peu digne d’elle. Cette scène est
centrale parce qu’elle réunit les vrais protagonistes du film (comme l’indique d’ailleurs l’affiche qui montre alignés à la
verticale les portraitssuccesifs de Merteuil, Valmont et Tourvel): de fait c’est l’amour véritable incarné par la pure Tourvel
qui fera tomber les masques, en révélant Merteuil à la jalousie et Valmont à l’amour.
Par ailleurs, le film ne cesse de jouer sur la théâtralité des séquences, en mettant à chaque fois en scène, un spectacle et
un public, comme lorsque Valmont regarde Tourvel communier.

Conclusion
Le filmreprend la théâtralité du roman, en insistant sur les moments clefs et en condensant l’esprit et la lettre de l’écriture
de Laclos. Le soin porté à la reconstitution d’une époque va au-delà de l’intérêt purement historique. Les costumes
des personnages sont signifiants. La gaze couvrant la poitrine de Tourvel et mettant en valeur un petit crucifix doré est
un constant rappel de la dévotion...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Théâtralité du roman les liaisons dangereuses
  • Théâtralité les liaisons dangereuses
  • La théâtralité dans les liaisons dangereuses
  • La théatralité dans les liaisons dangereuses de frears
  • La théâtralité dans les liaisons dangereuses.
  • Les liaisons dangereuses , un roman polyphonique
  • Roman les liaisons dangereuses
  • Les liaisons dangereuses, un roman moral?

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !