Les monstres

506 mots 3 pages
Introduction :
Le Monstre possède une place importante tant dans la littérature que dans le cinéma. Des définitions du monstre préconisent que le monstre possède des caractéristiques (morale et physique) qui se différencient des normes de sa société. Il s’agit de savoir quel sont les enjeux assurent les personnages du monstre.

En littérature comme à l'écran, l'apparition du monstre est toujours impressionnante et lourde de sens. Pour un auteur ou un réalisateur, quels peuvent être les enjeux du personnage du monstre ?

A premier vu, les monstres présentent des enjeux de divertissement qui dissimulent parfois les idéaux de l’auteur ou du cinéaste. Enfin, nous verront que dans le roman et le cinéma seul les actes ne

I. Monstres de distraction.
A. Miroir ou contrepoids du héros :
Le monstre rivalise souvent avec le héro sauf que leurs idéaux sont différents
- Javert/Jean Valjean, dans les misérables
- Batman/ Le Joker, dans Batman
- La pieuvre/Gilliat, dans les travailleurs de la mer
B. Nourrit l’antipathie :
- Hercule, dans freaks.
- Prétextat Tach, dans l’hygiène de l’assassin.
- Hannibal, dans le silence des agneaux.
C. Un monstre repoussant par son physique : physiquement différent de l'humain.
- Le joker dans Bateman.
- Le monstre dans Frankenstein

II. Monstres argumentatifs / le monstre se rattache à la réalité.
A. Monstre historique
Ne pas reproduire les erreurs du passé ou valeur commémorative.
- Le nazisme, La rafle, de Roselyne Bosh.
- l'URSS, La ferme des animaux de George Orwell. Boule de Neige = Kroutchev
Napoléon = Staline. Les molosses = police politique (NKVD)
B. Monstres qui n’adhèrent pas aux lois de sa société/ relativité de la monstruosité.
- Vipère au poing : énonciation dans un contexte où l’enfant n’avait pas autant d’importance qu’aujourd’hui. Une mère maltraite ses enfants.
- Les cannibales de Montaigne.
C. L’auteur s’identifie au personnage du

en relation

  • Les monstres
    2014 mots | 9 pages
  • Monstre
    603 mots | 3 pages
  • Monstres
    722 mots | 3 pages
  • Les monstres
    296 mots | 2 pages
  • Monstre
    337 mots | 2 pages
  • les monstres
    546 mots | 3 pages
  • Les monstres
    628 mots | 3 pages
  • Les monstres
    683 mots | 3 pages
  • Monstre
    369 mots | 2 pages
  • Synthèse sur les monstres
    968 mots | 4 pages