Les mormons

693 mots 3 pages
La politique internationale des États-Unis a souvent fait appel au sentiment religieux - il suffirait, pour s’en convaincre, de citer Woodrow Wilson ou de rappeler le combat contre l’athéisme associé à la lutte contre l’Union soviétique. Mais, depuis quelques années, les groupes et lobbies religieux semblent avoir redoublé de puissance. Si Eisenhower accepta de se faire baptiser pour être élu président, c’est aujourd’hui pratiquement un deuxième baptême et des professions de foi incessantes qui sont nécessaires pour accéder à la Maison Blanche. Plusieurs commentateurs, lors des élections de novembre 2004, ont relevé que les chrétiens appelés Born Again Christians (chrétiens re-nés) constituaient jusqu’à 20 % de l’électorat et représentaient ainsi le bloc électoral le plus important pour tout candidat à la présidence du pays.

Les mormons ne sont pas en reste. Eux aussi placent leur foi avant toute autre considération, même si leur foi, comme l’a dit un de leurs présidents, prouve sa réalité par une réussite terrestre et matérielle. Les mormons forment un groupe extrêmement homogène, encore plus que les Born Again Christians, qui viennent de différentes Églises protestantes et parfois de l’Église catholique. En cela, ils constituent un bloc électoral qui régit l’orientation politique de tout un État américain : l’Utah. En novembre dernier, en bons chrétiens conservateurs, ils ont voté massivement pour George W. Bush : 71 % des habitants de l’Utah et 90 % des mormons affirment en effet avoir réélu le Président sortant [1]. Les Républicains n’ont pas eu besoin de faire campagne dans les alentours de Salt Lake City, tant ils se savaient en terre conquise.

Les mormons sont désormais présents sur tous les fronts de l’actualité politique et pas seulement aux États-Unis. Selon la présidence de l’Église, près de douze millions de membres à travers le monde ont soutenu généreusement l’aide humanitaire aux victimes du tsunami survenu en Asie du Sud en décembre 2004. Les

en relation

  • Les mormons
    807 mots | 4 pages
  • Mormons
    375 mots | 2 pages
  • Les mormons
    2138 mots | 9 pages
  • Les mormons aux EU
    6015 mots | 25 pages
  • Les mormons
    290 mots | 2 pages
  • Tpe sur les mormons
    2847 mots | 12 pages
  • Mormon expansion
    428 mots | 2 pages
  • Théologie du mormosnisme
    3851 mots | 16 pages
  • Faut-il vivre comme si nous devions jamais mourir
    2596 mots | 11 pages
  • Acte v scène finale dom juan
    11355 mots | 46 pages