Les mutations du capitalisme de 1850 à 1939

2928 mots 12 pages
Sujet : Les mutations du capitalisme du milieu du XIXème siècle à 1939.

Lénine a affirmé que « Le capitalisme, c’est la production marchande à son plus haut degré de développement, des dizaines de milliers de grandes entreprises sont tout, des millions de petites entreprises ne sont rien ». Mais pourquoi les petites entreprises ont-elles un rôle insignifiant dans le capitalisme alors que l’artisanat était majoritaire au début du XIXème siècle ?
Le capitalisme est en pleine mutation au cours du XIXème siècle, il connait des innovations qui ont ensuite donné naissance au capitalisme moderne que nous connaissons à présent. Ce système économique est fondé sur la propriété privée des moyens de production et se caractérise par la recherche de profit et l’initiative individuelle soumis à la concurrence entre les entreprises. La transition entre les différents capitalismes a été naturelle mais a demandé de nombreuses mutations plus ou moins rapides. Le capitalisme apparait tout d’abord dans le milieu agricole pour ensuite s’étendre à des groupes industriels d’origine familiale jusqu’à devenir anonyme et finalement déboucher sur un capitalisme financier soutenu par les banques et les bourses.
Mais comment est-on passé d’un capitalisme agricole et familial à un capitalisme industrialisé, moderne et anonyme? Par quoi se caractérisent ses mutations ?
Le capitalisme ne provient pas de l’ère industrielle, il est bien plus ancien mais il a néanmoins été bouleversé à partir de 1850. L’origine de ses mutations provient de l’agriculture, les grands propriétaires terriens ont amélioré leurs moyens de production et ont ainsi accumulé un grand nombre de capitaux. C’est alors que très vite de grandes et riches familles créent leurs propres industries constituant le capitalisme familial.
Ce capitalisme est largement favorisé par le développement massif du système bancaire qui permet des emprunts plus faciles donc la création d’entreprises et l’expansion des bourses qui

en relation

  • « Les bouleversements sociaux, économiques et idéologiques
    725 mots | 3 pages
  • Composition revolution industrielle
    2802 mots | 12 pages
  • Croissance economique, mondialisation et mutations des societes depuis le milieu du xixème siecle
    2129 mots | 9 pages
  • Mondialisation
    3480 mots | 14 pages
  • Plan: « les églises face aux mutations de la société industrielle [1850-1939] »
    439 mots | 2 pages
  • Révolution industrielle- révision cour
    622 mots | 3 pages
  • L’age industriel et sa civilisation
    3822 mots | 16 pages
  • Revolution industrielle
    542 mots | 3 pages
  • 1
    5127 mots | 21 pages
  • Transformation économique, sociale, et idéologique de l'âge industriel en europe et en amérique du nord.
    1728 mots | 7 pages