les nombres premiers

349 mots 2 pages
NOMBRES PREMIERS

Les plus anciennes traces des nombres premiers ont été trouvées pres du lac Edouard au Zaire sur un os de plus de 20.000 ans, appelé l’os d’Ishango et recouvert d’entailles marquant les nombres 11, 13, 17 et 19. Ces nombres sont premiers. C’est avec Euclide Alexandrie que les théoremes sur les nombres premiers se mettent en place.On peut supposer aussi, que par leurs travaux sur les nombres, égyptiens et babyloniens ont certainement été menés à rencontrer des nombres premiers, mais il y a aucune preuve à ce sujet.
Les nombres premiers sont les atomes mêmes de l'arithmétique. Ce sont les nombres indivisibles, qu'il est impossible de décomposer sous la forme d'une multiplication de deux nombres plus petits. 13 et 17 sont des premiers, ce qui n'est pas le cas de 15, que l'on peut également écrire en tant que 3 fois 5. Ils sont les pierres précieuses,que les mathématiciens explorent depuis des siècles. Ils sont pour eux une source d'émerveillement : 2, 3, 5, 7, 11, 13, 17, 19, 23...
Afin que le texte de cette page soit compatible avec le plus grand nombre de navigateurs possible, je n'est pas utilisé le style "exposant" pour l'écriture des nombres, mais j'ai utilisé l'opérateur ^ pour symboliser la fonction puissance. Exemples :

10^2 signifie 10 puissance 2, soit 100

10^6 représente un million (et non 10 millions !)

2^87 654 signifie "2 élevé à la puissance 87 654" (et non 2 fois 10 puissance 87 654 !!!)

Un dernier exemple :

7^2 = 7 puissance 2 = 7 exposant 2 = 7 au carré = 7 fois 7 = 49

Donc rappelez vous : le ^ représente l'opérateur puissance, et non "10 exposant" comme c'est le cas sur certaines calculatrices. Le symbole ^ remplace simplement l'écriture en exposant.

Rappel au sujet de la priorité des opérateurs mathématiques, afin de chasser toute ambiguïté à la lecture des expressions complexes formulées sur cette page : l'opérateur puissance est prioritaire devant la multiplication, ce qui signifie que A^BC = A^B.C =

en relation