Les nouveaux médias

278 mots 2 pages
Serge Proulx, dans son texte sur les pratiques d’internet et la numérisation des sociétés posent une réflexion sur les technologies numérique qui sont au cœur de la réorganisation actuelle des sociétés industrielles, à savoir si la technologie Internet est effectivement le facteur décisif des changements sociaux et historiques des notre ère ou si tout simplement il s’agit que d’un amplificateur du contexte et des changements déjà en place. Dans ses écrits, il ne donne aucune réponse à ces questions, par contre, il précise la multitude de facteurs que doit regrouper cette nouvelle technologie afin d’obtenir ce statut d’élément « moteur du vaste mouvement de changements sociohistoriques que nous traversons pendant ces décennies comme sociétés et peut-être même comme civilisation » (2004 :22).
L’auteur compare, sans porter de jugement, Internet à d’autres innovations ayant précédemment obtenues ce statut d’élément moteur, alors qu’après quelques années il fut démontré que ce n’étaient que grandes innovations ayant amplifié des changements déjà en cour, et non au cœur des réorganisations de la société, par exemple la télévision. Selon lui, le phénomène d’Internet peut être lu de façons technologique, sociologique et anthropologique. La lecture sociologique est la plus claire, selon lui vu la généralité des autres, afin de comprendre le phénomène et les attitudes reliées à celui-ci. Ainsi donc, quatre attitudes sont possibles face à l’innovation technique, soit l’indifférence, la critique dystopique, l’euphorisme utopique et la résistance active. Du côté sociologique, les changements les plus susceptibles de rendre Internet le moteur de la réorganisation sociale sont du bord des modes de production, de consommation, de communication et de

en relation

  • Nouveaux médias
    1085 mots | 5 pages
  • Les nouveaux médias
    3274 mots | 14 pages
  • nouveaux médias
    583 mots | 3 pages
  • Nouveaux medias
    4900 mots | 20 pages
  • Limites des nouveaux médias
    1846 mots | 8 pages
  • Cours de nouveaux medias
    20797 mots | 84 pages
  • Liberté et nouveaux médias
    669 mots | 3 pages
  • Intelligence économique - Les nouveaux médias en continu
    2730 mots | 11 pages
  • Les nouveaux médias peuvent-ils constituer un danger pour la démocratie
    1241 mots | 5 pages
  • Les nouveaux utilisateurs, le journalisme citoyen et le média public
    906 mots | 4 pages