Les nouvelles formes d'organisation du travail

2312 mots 10 pages
I ) Les anciennes formes d’organisation du travail
A Le taylorisme
1- Les principes fondamentaux de OST :

L'ingénieur américain s’intéressait de près à cette nouvelle organisation du travail qui est en train d’émerger à la fin du 19ème siècle et constate que les ouvriers dans les usines ne travaillent pas d’une manière efficace et productive. Il engage donc une démarche fondée sur l’observation d’ouvrier dans une usine afin de définir une « démarche scientifique » permettant d’améliorer la productivité du facteur travail.
Sa démarche scientifique repose donc sur les principes suivants ; l’observation des ouvriers travaillant à la réalisation d’un produit ; la décomposition du mode de production observé en en ensemble de tâches élémentaires identifiables et dissociables ; la définition pour chacune de ces tâches de la meilleure manière de la réaliser (chronométrage du temps nécessaire à une action par exemple) ; la définition du processus de production le plus productif possible à partir de la description des tâches à exécuter et de leur organisation dans le processus de production.
A partir de cette démarche, F.W. Taylor définit le cadre de l’Organisation Scientifique du Travail qui s’appuie sur les principes suivants :
• Une séparation au sein de la fonction de production entre les fonctions de conception et d’organisation du travail et la fonction opérationnelles proprement dite : en ce sens, le mode de production est organisé en amont par des services spécialisés qui ont pour mission d’organiser de manière scientifique le mode de production qui sera adopté par l’entreprise. En aval, il ne restera plus aux services opérationnels qu’à appliquer les recommandations faites par le bureau des méthodes et donc les ouvriers deviennent des simples exécutants.
• Une organisation du mode de production fondée sur un modèle répétitif de tâches élémentaires simples : le travail étant décomposé selon des tâches faciles et rapides à exécuter, l’ouvrier est limité dans

en relation

  • Les nouvelles formes d'organisation du travail
    380 mots | 2 pages
  • Les nouvelles formes d'organisation du travail
    525 mots | 3 pages
  • Les nouvelles formes d'organisation du travail en europe
    1255 mots | 6 pages
  • Les nouvelles formes d'organisations du travail dans le secteur tertiaire
    333 mots | 2 pages
  • Nouvelles formes d'organisation du travail, compétences et formation
    1190 mots | 5 pages
  • Les nouvelles formes d’organisation du travail dans une entreprise du secteur tertiaire
    306 mots | 2 pages
  • Les nouvelles formes d’organisation du travail favorisent-elles la croissance economique
    1924 mots | 8 pages
  • Les nouvelles formes d’organisation du travail favorisent –elles la croissance economique ?
    2954 mots | 12 pages
  • Les nouvelles formes d'organisations du travail favorisent-elles la croissance economique
    975 mots | 4 pages
  • Plan disseration ses: les nouvelles formes d'organisation du travail favorisent-elles la croissance
    1369 mots | 6 pages