Les oiseuax de la foret

Pages: 9 (2006 mots) Publié le: 2 février 2011
La Méditerranée au XIIe siècle.

Introduction :

Au XIIe siècle, la Méditerranée est la zone de contact entre 3 civilisations différentes : l’Occident chrétien, l’Empire byzantin et le monde musulman. Ces trois civilisations se définissent d’abord par leur religion : le christianisme latin pour l’Occident, le christianisme orthodoxe pour l’empire byzantin et l’Islam pour le mondemusulman. L’Occident chrétien est alors conquérant ; l’empire byzantin connaît, lui, un profond déclin ; le monde musulman est divisé politiquement.
Quels sont les relations entre ces trois civilisations ? Sont-elles pacifiques ou guerrières ?

I : Les trois civilisations de la Méditerranée médiévale :

A : L’Occident :

1 : La société féodale :

Au MoyenAge, la société est divisée en 3 ordres : ceux qui prient, les clercs, ceux qui combattent, les nobles et les chevaliers, et ceux qui travaillent, les paysans mais aussi les artisans et les marchands.
L’Occident est divisé politiquement en plusieurs royaumes. Tous ces royaumes sont organisés selon les règles de la féodalité : le roi et les grands nobles sont des seigneurs qui confient à deschevaliers un bien (terre, château) qui est appelé un fief. En échange de ce fief, le chevalier devient le vassal du seigneur : il lui doit aide et fidélité lorsque celui-ci en a besoin, le plus souvent pour la guerre. Une cérémonie marque ce lien entre le seigneur et le vassal : c’est l’hommage.

2 : La puissance de l’Eglise :

L’Occident chrétien partage une mêmereligion, le christianisme latin, et une langue savante commune, le latin. Le chef suprême de l’Eglise, le pape, s’affirme au dessus des rois.
L’Eglise a une forte emprise sur la société et la religion est très présente :
- Des ordres monastiques se développent comme l’ordre cistercien qui s’organise au début du XIIe siècle.
- Des pèlerinages, dont le plus importantest celui de St Jacques de Compostelle, attirent des foules nombreuses.
- Constructions d’églises et de cathédrales de style roman.

3 : Une civilisation en plein essor :

Du XIe au XIIIe siècles, l’Occident connaît une forte croissance démographique.
L’agriculture se développe : de nouvelles terres sont défrichées et cultivées ; différents progrèstechnologiques (moulin, charrue…) permettent une augmentation des productions.
L’artisanat et le commerce se développent dans les villes. Les artisans et les commerçants s’organisent en corporations qui sont des associations rassemblant toutes les personnes qui pratiquent un même métier dans une même ville.
L’Occident connaît enfin un essor intellectuel. Les universitéscommencent à se développer. On y étudie, en latin, la théologie, la philosophie, le droit et la médecine. Des poètes, les troubadours, inventent la littérature en langue commune.

B : L’empire byzantin :

L’empire byzantin est l’héritier de l’empire romain. Son nom vient de l’ancien nom de sa capitale Constantinople : Byzance.

1 : Le christianisme orthodoxe :

Lareligion de l’empire byzantin est le christianisme orthodoxe. L’Eglise orthodoxe est dirigée par le patriarche de Constantinople qui est nommé par l’empereur. Les principales différences avec le christianisme latin sont la langue (le grec), certaines pratiques (culte rendu aux images saintes, les icônes) et certains points de doctrine.
L’Eglise orthodoxe ne reconnaît pas le pape commeautorité supérieure de l’Eglise. Depuis 1054, la rupture entre Rome et Constantinople est nette et l’Eglise orthodoxe est séparée de l’Eglise latine. Cette séparation des deux Eglises est un schisme.

2 : L’empire, une théocratie :

L’empereur, ou basileus, est le représentant de Dieu sur terre. Il est donc sacré et on se prosterne devant lui. Il est couronné par le...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La fôret
  • La fôret
  • Les forêts
  • Forêt suisse
  • Le foret
  • La fôret
  • La forêt
  • la foret

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !