Les outils de mesure et phénoménes celestes durant l'antiquité l'antiquité

Pages: 7 (1668 mots) Publié le: 27 mai 2013
Les Phénomènes Célestes et les Outils de Mesure

L'étude du ciel, est une source d'interrogation auxquelles les hommes ont toujours voulu répondre, présente déjà chez les Babyloniens et les Égyptiens, on y observe déjà des phénomènes tel que le mouvement diurne de la voûte céleste, les mouvements des planètes les éclipses de lune et de soleil le mouvements annuel du soleil sa vitesse variablesur l’écliptique( cercle que forme la trajectoire du soleil), les saisons. De nombreux philosophes et savants grecs en particulier Thalès, Pythagore Eurodoxe Archimède séjournèrent en Égypte dont ils rapportèrent des connaissances Astronomiques(calendriers, connaissances des Planètes et de la Lune levers et couchers héliaques d’étoiles...) Ou encore après es conquêtes d'Alexandre qui auraitconfié la traductions des textes babyloniens d'astronomie à Callisthène d'Ollynthe, neveu d'Aristote et compagnon d’Alexandre; Ainsi dès le VIIème siècle avant JC les grecs font de l'astronomie une véritable science en écartant tout surnaturel dans l’interprétation des phénomènes. Les Romains, n'enrichirent guère l’astronomie, ils n'y voyaient qu'un outil de l'astrologie, science divinatoire éminente.Les Phénomènes Célestes

Dans l'Antiquité, les hommes essayent d'interpréter les mouvements célestes pour mieux connaître et prévoir les phénomènes météorologiques et comprendre ce qui les dépasse l'univers. Chez les Anciens le ciel est le domaine des Dieux chacun nommé par le nom d'un astre on retrouve ainsi Jupiter, Mars, Vénus... Pour eux les désordres constatés sont le fruit de combatsentre les dieux ou des avertissements faits aux hommes .manifestations de la puissance et de la colère divine, les plus spectaculaire sont naturellement celle dont on tire le plus de significations ils sont craints ou vénérés, ce n'était déductions logiques car santé fortune rois et royaumes était attribué à la nature symbolique solaire Contrairement à ce que l'on peut penser les savants del’Antiquité ont su très vite donné des hypothèses scientifiques plausibles sur explications du fonctionnement universel grâce à l'observation, en réfutant toutes les solutions surnaturels de la mythologie. On va donc étudier différents phénomènes qui ont su être très vite analyser:

Les éclipses

Parmi les phénomènes les plus impressionnant qu'ont pu examiner les savants l’éclipse (defectus, us , m/ ladisparition est celle dont on a garder le plus de trace écrite. Ce phénomène apparaît comme un attentat contre l'astre solaire une croyance qui remonte à l'Égypte antique où l'on croyait que Ra se fessait attaquer par son ennemi Apophis ou bien perçu comme une plongée dans les ténèbres de mauvaises augures ,Le soleil est attribué à l'or et par là la fortune c'est pourquoi sa mort momentanéepouvait aussi laisser craindre celle de la fortune pour ceux qui en avaient. c'est un signe eschatologique chez les anciens porteur de sombre présage et de châtiments des Dieux dont on peut trouver la trace chez Pline qui loue Hipparque d'avoir découvert la véritable nature des éclipses libérant ainsi « l'esprit misérables des mortels qui tantôt voyaient avec épouvante dans le éclipses de mauvais coupsou une sorte de mort des astres et tantôt croyaient la lune victime de maléfices et lui venaient en aide par bruits discordants.» On retrouve cette peur du phénomène dans des récits de guerre comme la célèbre bataille d'Alexandre contre les armées de Darius en 33 avant JC produisant la désorganisation des troupes perses et entraînant la victoire des armées macédonienne ou encore dans Tintin. L'unedes premières définitions se trouvent chez Pline « Il est manifeste que le soleil est caché par l’interposition de la lune et la lune par l'interposition de la terre. Effets réciproques dans lesquels la lune enlève à la terre les rayons que la terre enlève à la lune. L’interposition de la lune amène de soudaines ténèbres et à son tour l'interposition de la terre obscurcit la lune. La nuit...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Les loisirs durant l'Antiquité
  • Le statut des faiseurs d'image durant l'antiquité et le moyen age
  • L'antiquité
  • L'antiquité
  • L'Antiquité
  • L'antiquité
  • L'antiquité grecque
  • L'antiquité orientale

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !