Les plantes qui se défendent

Pages: 7 (1735 mots) Publié le: 5 janvier 2011
Les plantes de véritables guerrières

Les plantes n’ont pas les mêmes moyens que les animaux d’échapper à leurs ennemis, du fait qu’elles ne possèdent pas la capacité de se déplacer. Leurs agresseurs sont multiples : des bactéries, des animaux depuis les plus petits insectes qui sucent leurs sèves et creusent des galléries dans l’épaisseur jusqu’au grands herbivores qui les dévorent. Ladéfense des plantes contre les herbivores décrit une série d' adaptations par des plantes qui améliorent leur survie et leur reproduction en réduisant l'impact des herbivores.
Pour se protéger elles ont forgés des armes et armures spécifiques : dès que l’insecte ou le pathogène agresse la plante il se trouve confronté à de multiples barrières morphologiques et à des substances chimiques.

Ilest important de rappeler que l’agression des plantes par les animaux et les micro-organismes n’est pas une nouveauté : elle remonte au peuplement de la Terre par les plantes il y’a des millions d’années. Pendant cette longue durée, les plantes ont eu pour tache de se protéger elles-mêmes, physiquement et chimiquement. Toutefois il est aussi important de préciser que les défenses des plantes sont àl’origine de nouvelles « fonctionnalités »qu’elles ont acquises durant les millions d’années de leur évolution. Ce qui veut donc dire que les plantes subissent des mutations génétiques au cours du temps qui apparaissent par hasard. Il en advient que si la mutation génétique procure, sous une forme quelconque, un avantage à la plante (par exemple, en la préservant d’attaques de prédateurs), alorsla plante obtient une chance accrue de survivre jusqu’à maturité. Une plante protégée par cette nouvelle « fonctionnalité » serait alors capable de transmettre cette nouvelle stratégie de lutte contre l’agresseur à ces descendants lui permettant ainsi d’avoir une descendance plus nombreuse que celle restée sans défense. Dans le cas contraire, si la transformation génétique ne procure aucunavantage pour la survie de la plante, alors celle-ci disparaît avec l’extinction de la plante.

I. Les barrières morphologiques

Ces barrières mécaniques font partie intégrante de la plante (avant même que celle-ci ne subisse une agression).

Ce sont tout d’abord leur tissu de revêtement. Des couches de matériaux lipidiques protègent les surfaces exposées des plantes à l’égard desdéperditions d ‘eaux et des attaques.
Les organes aériens des plantes sont couverts de cutine. Cette macromolécule est faite d ‘acides gras à longues chaînes liés entre eux. La cutine est une macromolécule est faite d’acides gras à longues chaînes liés entre eux. La subérine, un autre type d’acide gras associés est localisé dans les parois cellulaires d’organes souterrains des plantes . Lescellules épidermiques de la plante sécrètent de la cire, un mélange de lipides hydrophobes. Les parties internes des plantes riches en nutriments, sont aussi protégées par de la silice, des trichomes, de l’écorce et même d’épines. Les structures de défense des plantes sur les tiges et les feuilles peuvent décourager, blesser ou tuer les brouteurs Certains composés de défense sont produites eninterne, mais sont libérés sur la surface de la plante ,couvrent les épiderme des plantes terrestres et modifient la texture du tissu végétal.

1.Les principaux tissus de revêtements
La cutine

Subérine

Epines
Une plante feuilles et la tige peut être couvert de piquants pointus, des épines, ou de trichomes ,poils sur la feuille souvent avec desbarbes, contenant parfois des irritants ou des poisons.

Ecorces ;
Une écorce d’arbre est une peau. Elle protège l’arbre des attaques d’animaux et de champignons et même de la sécheresse. Comme une peau, cette écorce est composée de deux couches. La couche interne, assise génératrice de l’écorce est constituée de cellules vivantes qui se divisent constamment. Produites par...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Les plantes
  • les plantes
  • Plante
  • Les plantes
  • Plante
  • Plantes
  • Les plantes
  • Les plante

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !