Les poilus.

1135 mots 5 pages
Histoire : Les « poilus ».

La guerre de 1914-1918 débute par l'assassinat de l'héritier du trône d'Autriche-Hongrie, François – Ferdinand le 28 juin 1914, par un étudiant bosniaque qui souhaite le rattachement de la Bosnie à la Serbie. L'engrenage des alliances transforme durant l'été 1914, un conflit local dans les Balkans en un conflit européen puis plus tard en 1917, en un conflit mondial. Ce conflit s'achève le 11 novembre 1918 par l'armistice suite à la capitulation allemande. Les soldats français de cette guerre sont nommés « les poilus ». On les surnomme ainsi car ils n'avaient pas le temps de se raser. Dans cette composition, nous traiterons donc des « poilus », ces soldats français, acteurs de cette guerre. Nous allons essayer de prouver en quoi ces soldats ont vécus l'enfer, sont de véritables héros. Pour cela, nous traiterons des « poilus » avant, pendant et après la guerre.

La guerre débute en août 1914. Chaque pays, assiste alors à une mobilisation collective de sa population. En effet, tous les hommes en âge de porter les armes sont mobilisés pour la guerre. Que ça soit des écrivains, des musiciens, des médecins, des ouvriers, tous se sentent concernés. L'origine sociale, l'opinion politique ne compte plus. Ils veulent défendre leur patrie face aux adversaires. On assiste alors à un réflexe patriotique du peuple. Certains portent en eux un « enthousiasme patriotique ». Ils portent la fleur au fusil. Ils sont convaincus que cette guerre sera très courte et victorieuse. Elle devait être la « der des der ». Les « poilus » sont animés par un sentiment patriotique qui les aveugle face aux danger de la guerre.

En 1914, suite à l'échec de la guerre de mouvement c'est-à-dire la phase offensive de la guerre, les armées s'enterrent dans des tranchées. On assiste alors à une guerre de position de 1915 à 1917. Dans ces tranchées, galeries creusées dans le sol, des soldats français, alliés d'un côté ou bien allemands, adversaires de l'autre, vivent,

en relation

  • Poilus
    1828 mots | 8 pages
  • Les Poilus
    532 mots | 3 pages
  • Poilus
    9141 mots | 37 pages
  • les poilus
    2443 mots | 10 pages
  • Les poilus
    2222 mots | 9 pages
  • Les poilus
    345 mots | 2 pages
  • Poilus
    342 mots | 2 pages
  • Poilus
    507 mots | 3 pages
  • Poilu
    719 mots | 3 pages
  • Paroles de poilus
    719 mots | 3 pages