Les politiques, aristote, livre 3 chapitre 1 et livre 4, commentaire

2201 mots 9 pages
Commentaires Les politiques, Aristote, livre 3 chapitre 1 et livre 4

Introduction :

Les grecs considéraient les Macédoniens comme des barbares, car ils n’étaient pas organisés en cités mais en royaume. Pour eux, la meilleure forme de vivre ensemble était la cité. On peut alors se demander tout simplement qu’est-ce que la cité antique.
Ici, je commenterai le livre 3, chapitre 1 et le livre 4 de l’ouvrage les Politiques d’Aristote. En quoi ces textes sont-ils intéressant dans l’étude de la cité ?
Il conviendrait d’abord de s’intéresser à Aristote, ainsi qu’à son œuvre les Politiques en général. Qui est donc Aristote ? À cette interrogation on peut répondre qu’il est le plus célèbre et fructueux disciple de Platon, né en 384 av JC, il sera le précepteur d'Alexandre le Grand et fondera l'Ecole péripatéticienne ( le lycée ), Les politiques d’Aristote, n’a exercé qu’une faible influence sur la politique de son temps, cet ouvrage traite de nombreux thèmes : la constitution de la cité la question de l’esclavage, de la citoyenneté, de la nature et du classement des constitution, la finalité de la cité.
Les politiques ou la Politique, se compose de 8 livres. L’objet de mon commentaire portant sur le livre 3, chapitre 1 et le livre 4, il convient donc de cerner les thèmes évoqués par Aristote avant de les commenter. En effet, dans le chapitre 1, on trouve une définition théorique d’Aristote, de la cité et du citoyen. Le livre 4, se compose de 3 grandes parties, les chapitres 1 à 2 sont des réflexions sur la science politique, les chapitres 3 à 13 étudient les différentes constitutions, et les chapitres 13 à 16 subdivisent les constitutions selon une « méthode combinatoire ». Dans ce livre, je m’intéresserai principalement aux chapitres 3 et 4 portant sur les constitutions.
La question du citoyen n’est pas un objet d’analyse exclusivement philosophie, on pourrait même se demander ce que le philosophe apporte de plus sur la question que des disciplines comme le

en relation

  • La littérature
    2907 mots | 12 pages
  • La fontaine aux licornes . de l'amitié
    7273 mots | 30 pages
  • Platon
    7115 mots | 29 pages
  • Dissertation sur l'ethique à nicomaque
    2216 mots | 9 pages
  • Poétiques, Aristote
    2324 mots | 10 pages
  • Science politique
    2457 mots | 10 pages
  • l'avenir de la phylosophie
    14923 mots | 60 pages
  • Aristote
    15542 mots | 63 pages
  • Aristoteles et Apres coup
    20043 mots | 81 pages
  • Sous l'orage
    2757 mots | 12 pages