Les premières communes urbaines en europe du nord, au xi et xiie siècles.

Pages: 19 (4655 mots) Publié le: 17 mars 2013
Les premières communes urbaines en Europe du Nord,
au XI et XIIe siècles.

Après l'Antiquité, les villes connaissent un faible développement. A partir du XIe et du XIIe on assiste à une renaissance des villes. C'est la seconde grande période de création d'agglomérations.

Selon l'Historien Henri Pirenne, la renaissance des villes serait la seule conséquence de la reprise du développementdes échanges commerciaux à partir du XI e siècle. Après les conquêtes musulmanes et les invasions du Xe siècle, la France connait une période de relative prospérité qui permet le développement du commerce. De nouveaux bourgs se créèent en effet sur les lieux d'échanges et sur les axes commerciaux actifs mais leur développement est lié aussi à d'autres facteurs.
Une forte croissance démographiquepermet l'agrandissement des agglomérations. Les villes s'étaient repliées dans leurs enceintes. Elles accueillent désormais une plus grande population.
Les villes se déployent autour de points fortifiés (châteaux, palais) mais aussi en présence d'un pôle religieux (abbaye, cathédrale). Dans certains cas, la ville gallo-romaine a subsisté et s'est étendue.
Parfois, c'est la conséquence d'unprince ou d'un seigneur comme Lille qui fut fondée par le comte de Flandres, Baudouin V au XIe siècle.
La reprise de l'essor urbain ne peut donc pas uniquement être attribuée à la reprise du grand commerce.
Dans tous les cas, les villes s'étendent en superficie. Les quartiers se multiplient et parfois se spécifient selon les activités artisanales. Les églises y prolifèrent donnant naissance à desparoisses urbaines.

L'autorité dans les villes appartient à un ou plusieurs seigneurs (coseigneurie) qu'il soit roi, laïc ou ecclésiastique. La ville est une seigneurie comme une autre où les agents seigneuriaux prélèvent des taxes, maintiennent l'ordre, rendent la justice formant un embryon d'administration.
Mais, l'autorité seigneuriale apparu vite trop contraignante notamment pour les plusriches et les membres des corporations. La croissance économique de la ville fit se développer des associations appelées corporations qui regroupaient tous ceux qui exerçaient le même métier. Ces corporations regroupaient des maitres et des apprentis. Au début, leur rôle consistait en un soutien mutuel contre la concurrence. Très vite, elles se heurtèrent aux seigneurs.
Les habitantss'organisèrent alors face aux seigneurs. Ce fut le début du mouvement communal.

Le mouvement communal.

Etymologie : du latin communis, communauté, lui-même issu de cum, avec, ensemble et de munus, charge, dette : charges partagées, obligations mutuelles.
Au Moyen Age, une commune est une ville affranchie qui a obtenu du seigneur féodal des exemptions et que les bourgeois (les marchands et les artisans)ont le privilège d'administrer eux-mêmes.

Le mouvement communal est un mouvement d'émancipation. C'est la conquête de libertés ; la liberté des personnes, une diminution des redevances anciennes, un partage des responsabilités de gestion, de maintien de l'ordre public et de l'exercice de la justice etc Ce sont des droits concrets et précis obtenus au terme de longues négociations et de luttesouvertes dont nous ne connaissons que quelques épisodes. Ces libertés apparaissent comme une amélioration de la condition des hommes et de leurs biens. Cela fait contrepoids à la dépendance seigneuriale.
Le mouvement touche aussi bien les villes que les villages. Les textes parlent de « villes champêtres ».

Dater cette émancipation n'est pas facile car elle a pris des formes variées. On peutesquisser deux phases dans cette histoire du mouvement communal urbain.

Dès la fin du Xe et au début du XIIe, on assiste à un début d'organisation des citadins. Les prud'hommes (hommes sages qui ont des compétences juridiques), les boni hommes (personnes de poids du fait de leurs compétences et de leurs fortunes), les cives (citoyens reconnus dans la ville et pouvant parler pour elle) ; les...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • L'essor urbain du XI au XIIIème siècle .
  • Le romantisme en europe dans la première moitié du xix siècle
  • Les normands en sicile aux xi-xiie
  • Quels sont les facteurs des développements des villes en europe entre le xi et le xiii siècle (composition histoire)
  • En Europe du XI au XIIIeme siecle, des villes de plus en plus influentes
  • L’âge industriel en europe et en amérique du nord du milieu du 19ème siècle
  • Hygiène au xiie siècle
  • La mediterranée au xiiè siècle

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !