Les relations logiques

509 mots 3 pages
IV- Les relations logiques (ou les connecteurs logiques)
1. Des relations implicites ou explicites
Les relations logiques sont parfois implicites. C'est alors au lecteur de les déceler à travers certains indices : La ponctuation (les deux points ":" peuvent introduire un exemple, les parenthèses "( )" intégrer un détail supplémentaire, le point d'interrogation "?" annoncer une explication). La juxtaposition de deux arguments qui forment une suite logique. La composition du texte en paragraphe. Le jeu des temps verbaux.
Dans d'autres cas, les relations entre les différents points du raisonnement sont explicites par des connecteurs logiques : adverbes, conjonctions de coordination ou de subordination. 2. Tableau des principaux mots de liaison Relation logique | Connecteurs (articulations) logiques / mots de liaison | Addition ou gradation | et, de plus, en outre, par ailleurs, surtout, puis, d'abord, ensuite, enfin, d'une part, d'autre part, non seulement ... mais encore, voire, de surcroît, d'ailleurs, avec, en plus de, outre, quant à, ou, outre que, sans compter que ..... | Classer | puis, premièrement..., ensuite, d'une part ... d'autre part, non seulement ... mais encore, avant tout, d'abord ..... | Restriction ou opposition | mais, cependant, en revanche, or, toutefois, pourtant, au contraire, néanmoins, malgré, en dépit de, sauf, hormis, excepté, tandis que, pendant que, alors que, tant + adverbe + adjectif + que, tout que, loin que, bien que, quoique, sans que, si ... que, quel que + verbe être + non ..... | Cause | car, parce que, par, grâce à, en effet, en raison de, du fait que, dans la mesure où, à cause de, faute de, puisque, sous prétexte que, d'autant plus que, comme, étant donné que, vu que, non que ..... | Indiquer une conséquence | ainsi, c'est pourquoi que, en conséquence, par suite, de là, dès lors, par conséquent, aussi, de manière à, de façon à, si bien que, de sorte que, tellement que, au point ... que, de

en relation

  • Relations logiques
    619 mots | 3 pages
  • La relation logique
    309 mots | 2 pages
  • La relation entre le risque d’audit et la logique floue
    2271 mots | 10 pages
  • Argumentation
    924 mots | 4 pages
  • Mathématique liées à l'informatique
    94582 mots | 379 pages
  • Economie
    3286 mots | 14 pages
  • Cours merise
    2325 mots | 10 pages
  • Relations de travail
    9590 mots | 39 pages
  • De la représentation des connaissances au web sémantique
    7248 mots | 29 pages
  • Connecteurs logiques
    1473 mots | 6 pages