Les relations

692 mots 3 pages
L 1 : Introduction : Le système-monde : des espaces interdépendants
Introduction
Le monde est de plus en plus considéré comme un système c’est-à-dire un ensemble organisé d’éléments et d’interactions entre les éléments. Les système-monde est une expression caractérisant l’espace mondial comme un ensemble fonctionnant en système dans lequel un nombre croissant d’hommes et d’espaces sont mis en relation .Ce système implique des relations d’interdépendance entre les différents espaces, ce qui favorise la formation d’espaces-blocs pour pallier les effets néfastes de l’interdépendance et de la mondialisation.
I-L’organisation du système-monde ou mondialisation
La mondialisation est un ensemble de relations qui mettent en contact les différents espaces géographiques qui constituent le monde : pays riches de la Triade, NPI, pays pauvres, etc.
Les moyens de communication y jouent un rôle décisif, accélérant les flux de toutes natures.
Le système-monde repose sur des logiques d’intégration pour certains espaces, de marginalisation pour d’autres, provoquant à différents échelles des fragmentations territoriales et sociales croissantes.
1-Les espaces moteurs de la mondialisation
1-1 Un centre dominant : les centres d’impulsion de l’espace mondial
Les pays de la Triade organisent la mondialisation. Le concept de triade définit les trois pôles de l’économie mondiale : Etats-Unis/Japon, UE et Japon. Ces pôles constituent les trois centres de l’oligopole mondial. Cet ensemble tripolaire concentre 70 % de la production mondiale, 90 % des opératoires financières s’y décident, 80 % des nouvelles connaissances s’y élaborent et 80 % des échanges marchands s’y produisent.
A la puissance économique vient s’ajouter le pouvoir d’influence que constitue la maîtrise des productions culturelles, dominées par les Etats-Unis. La Triade est le coeur et le nerf de la mondialisation.
1-2 L’archipel métropolitain (mégalopolitain) mondial
Une ville mondiale est une ville qui a la

en relation

  • Relation
    1757 mots | 8 pages
  • La relation
    1277 mots | 6 pages
  • Relation
    1415 mots | 6 pages
  • Les relations
    1333 mots | 6 pages
  • Nos relations
    765 mots | 4 pages
  • Relations
    2806 mots | 12 pages
  • relation
    308 mots | 2 pages
  • Relations
    2337 mots | 10 pages
  • Les relations
    422 mots | 2 pages
  • relations
    52223 mots | 209 pages