les similitude morphologique et anatomique chez les êtres vivants

Pages: 17 (4104 mots) Publié le: 31 décembre 2013
Partie I : Parenté entre êtres vivants actuels et fossiles, phylogenèse, évolutions
Rappel sur les ponts communs entre les êtres vivants.
Page 18, doc 2 : Tous les êtres vivants sont constitués de cellules (animaux-végétaux)
, doc 1 : Tous les êtres vivants portent une information génétique. Les protéines se forment à partir des
gènes, expression des gènes (traduction).
Les êtres vivantspossèdent des points communs ente eux, on peut donc supposer qu’ils ont une origine commune.
Les êtres vivants partagent des propriétés communes (structure cellulaire, ADN, modalités de la réplication et de
l’expression des gènes, code génétique). Ces propriétés traduisent une origine commune.
Comment - peut – on établir les relations de parenté entre les êtres vivants ?

Chapitre I : Recherchesde parenté chez les vertébrés : l’établissement des phylogénies :
Depuis quelques années, on utilise la classification phylogénétique. C'est-à-dire une classification traduisant des
relations de parenté (qui est proche de qui). Elle est différente de la classification traditionnelle basée sur les
données morphologiques, anatomiques, physiologiques, écologiques… (qui descend de qui).L’évolution des êtres vivants n’est pas linéaire. Il y a rupture et des sauts évolutifs. Pour établir la classification
phylogénétique, on utilise des données macroscopiques (morphologiques, anatomiques, embryologiques) et des
données moléculaires (chromosomes, protéines, …).
I/ Recherche des relations de parenté chez les vertébrés en utilisant les données macroscopiques :
Pour établir des liens deparentés entre les organismes, on compare des similitudes morphologiques, anatomiques
et/ou embryologiques entre les différentes espèces de vertébrés en ne prenant en compte que les caractères
homologues.
A/ Etablissement de parenté à partir des caractères morphologiques et anatomiques :
Caractère morphologique : organisation externe du corps
Caractère anatomique : organisation interne du corpsMalgré des formes et des fonctions différentes (nage, marche, vol) propres a chaque familles et qui sont apparues a
la suite d’adaptations, les membres antérieurs des vertébrés ont le même plan d’organisation : ce sont des
structures homologues.
L’existence de caractères homologues prouve que ces animaux sont apparentés et que cette structure commune est
un caractère hérité de leur ancêtrecommun.
Caractère homologue : Se dit d’une structure présente chez des espèces différentes et ayant le même plan
d’organisation hérité d’un même ancêtre commun.
Ne pas confondre avec les caractères analogues.
Caractère analogue : Qui offre la ressemblance fonctionnelle avec une autre chose, mais de structure souvent
différente.

Exercice : 2) Le plan d’organisation général du membre antérieurchez le vertébré est le suivant : ceinture
scapulaire, humérus, radius, phalanges (main)
3) On ne peut pas établir une phylogénie car on n’a pas assez d’éléments.
4) On peut parler d’organes homologues car ils ont le même plan d’organisation.

Pour établir les liens de parenté très étroits, les caractères morpho-anatomiques seuls ne suffisent pas, il faut
prendre en compte d’autrescaractères.
B/ Etablissement de parenté a partir des caractères embryologiques :

Au premier stade, le développement embryonnaire des vertébrés est identique, ce qui renforce l’idée d’une origine
commune.
Au sein des vertébrés, certains groupes d’espèces sont caractérisés par le développement de l’embryon dans une
poche remplie d’un liquide appelé amnios. Le partage de ce caractère a permit deregrouper ces vertébrés dans le
sous-groupe des amniotes (reptiles, oiseaux, mammifères). Dans ce groupe, on retrouve des animaux qui partagent
un nouvel état divisé, ce sont des mammifères placentaires. Ils présentent donc une plus étroite parenté que
l’ensemble des vertébrés.
II/ Etablissement des liens de parenté a partir des données moléculaires :
Molécules homologues : On considère que...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Similitudes anatomiques entre vertebre et arthropode
  • Les êtres vivants sont-ils comme des machines ?
  • La classification et l'evolution des êtres vivants
  • Parente et diversite des etres vivants
  • Dissertation êtres vivants
  • Svt classification des etres vivants
  • Parenté entre les êtres vivants
  • Parenté des êtres vivants

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !