Les suffixes dérivationnels -age -

Pages: 22 (5393 mots) Publié le: 3 mai 2010
Introduction

En tant que moyen de communication, la langue doit s’adapter constamment aux besoins immédiats d’une communauté linguistique, ce qui se reflète principalement dans l’élargissement du lexique. En général, cela se réalise par des emprunts à d’autres langues, des changements sémantiques et la formation des mots. La création de nouveaux signes arbitraires est également possible, maiselle ne fait que rendre la communication plus difficile. La formation des mots, en revanche, apparaît comme étant la solution la plus efficace, avant tout grâce aux mécanismes de dérivation, qui ne donnent pas naissance à des inscriptions totalement nouvelles pour le lexique, mais s'appuient sur un inventaire déjà existant. De cette manière, la nouvelle signification s’exprime par le rapport decertains lexèmes avec d’autres lexèmes déjà connus par la communauté et qui sont donc plus « transparents ». Ces lexèmes, considérés comme étant « partiellement motivés », au sens où ils n’acquièrent une valeur sémantique que dans la liaison, constituent un des sujets centraux de l’étude de la formation des mots (cf. Würstle 1992:2).

Dans ce contexte, la formation des mots se caractérise par deuxaspects qui doivent être tous les deux pris en considération, comme Fleischer le précise (1982) :

Die Wortbildungslehre untersucht einmal die bei der Bildung eines neuen Wortes wirkenden Gesetzmäßigkeiten, die entsprechenden Modelle, und sie beschäftigt sich auch mit der Analyse der Struktur des „fertigen Wortes“.

D’un côté, elle peut être perçue comme un processus, et de l’autre, commele résultat de ce même processus. Afin de mener une analyse adéquate, il faut donc se pencher sur l’aspect créatif, qui traite de la formation en elle-même, ainsi que sur l’aspect analytique, qui examine la structure d’un mot déjà formé (cf. Würstle 1992:2).

Néanmoins, l’aspect méthodique selon lequel une telle analyse doit être menée joue un rôle encore plus important. En d’autres termes, ilest primordial de tenir compte non seulement de l’aspect synchronique, mais aussi de l’aspect diachronique. Trop souvent, les linguistes se concentrent sur un seul des ces deux aspects, ayant ainsi recours à une approche incomplète et insatisfaisante. Cependant, il s’agit là de deux aspects complémentaires, aussi importants l’un que l’autre, l’un traitant du fonctionnement, l’autre de laréalisation d’une langue (cf. Coseriu 1988:176):

[…]dementsprechend kann man sagen, die Sprache komme in der Diachronie zustande und funktioniere in der Synchronie; jedoch ist mit dieser Unterscheidung keine objektive Trennung gegeben, zumal für die Sprache das Funktionieren (Synchronie) und das Zustandekommen oder der Wandel (Diachronie) nicht etwa zwei Momente, sondern nur ein einziges sind.(Coseriu 1988:176)

L’étude menée ici sera ainsi structurée dans cet esprit et se propose d’analyser en détail les suffixes déverbaux –age, -ment et -tion, qui sont responsables de la création des noms d’action. Dans un premier temps, on tentera d’illustrer d’un point de vue synchronique la concurrence entre ces suffixes, en mettant l’accent sur les critères de sélection entre les trois. Dans undeuxième temps, l’approche sera plus diachronique et permettra de retracer l’évolution de ces trois suffixes afin d’élucider la sémantique lexicale.

2 La concurrence entre –age, -ment, et -tion

1.1. Des suffixes d’action

Dans la langue française, il existe de nombreux suffixes qui permettent de former des noms d’action, caractérisés chacun par une productivité différente:

(1) -ade >bousculade
-age > abattage
-aison > comparaison
-ance > espérance
-at > résultat
-(a)tion > centralisation
-ée > traversée
-erie > tricherie
-is > cliquetis
-(e)ment > glissement
-ure > blessure

Il existe bien plus de suffixes ayant la même fonction, ceux-ci...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Le suffixe
  • 07 Les Suffixes
  • Les suffixes francais
  • Le suffixe
  • Quel age avez vous
  • préfixes suffixes allemands
  • Le moyen age
  • Le moyen age

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !