Les totalitarismes dans l'entre-deux-guerres

535 mots 3 pages
Les odes 1. Les modèles d'Horace
a) Horace est devenu poète lyrique par volonté plutôt que par vocation. Il lui fallait par conséquent des modèles. Or, il n'en pouvait trouver chez les Romains, dont le tempérament positif était peu fait pour ce genre de poésie. Horace s'adressa donc aux maîtres du lyrisme grec.
b) Il n'osa pas rivaliser avec PINDARE : il laissa de côté le mètre du poète dorien et n'essaya pas de compositions aussi vastes que les "odes triomphales". Il se contenta de prendre parfois, à l'imitation de Pindare, une allure enthousiaste de poète inspiré et de dérouler les méandres d'une longue période. Habituellement il demande le point de départ de son inspiration aux Lesbiens ALCEE et SAPPHO. Il s'en tient exclusivement à leurs mètres et compose comme eux des odes de longueur médiocre.
2. La double inspiration d'Horace
a) l'inspiration nationale
- il maudit les guerres civiles et souhaite que les Romains tournent contre l'étranger les armes avec lesquelles ils se sont si souvent entre-tués.
- pour assurer une paix intérieure, il invite tous les Romains à se rallier autour d'Auguste. Il célèbre avec enthousiasme les services rendus par l'empereur, qu'il considère comme l'auteur de la paix et le seul capable de la maintenir.
- mais Auguste ne peut continuer son oeuvre et cette oeuvre elle-même ne peut être durable que si les citoyens reviennent aux antiques vertus. Il faut que les jeunes Romains retrouvent le courage endurant de leurs glorieux ancêtres, qu'ils apportent dans la recherche des honneurs l'honnêteté la plus rigoureuse, enfin qu'ils reviennent au respect de la religion. Ici la poésie d'Horace cherche visiblement à collaborer avec la législation d'Auguste pour la réforme des moeurs.
b) l'inspiration personnelle
Au contraire, l'inspiration personnelle d'Horace est entièrement épicurienne. C'est pour cela qu'en dépit de son lyrisme officiel Horace est devenu pour bien des gens le type de l'épicurien léger et mondain, en opposition

en relation

  • Les totalitarismes dans l'entre-deux-guerres
    1298 mots | 6 pages
  • Les totalitarismes dans l'entre-deux-guerres
    712 mots | 3 pages
  • Le totalitarisme dans l'entre deux guerres
    12245 mots | 49 pages
  • Les totalitarismes dans l'entre deux guerres
    254 mots | 2 pages
  • les totalitarismes de l'entre deux guerres
    994 mots | 4 pages
  • Les totalitarismes européens dans l'entre deux guerres.
    1896 mots | 8 pages
  • Les totalitarismes en italie et en allemagne durant l'entre deux guerres
    462 mots | 2 pages
  • Les totalitarismes européens dans l'entre-deux-guerres ( i° rédigé, ii & iii plan détaillé)
    1616 mots | 7 pages
  • Les régimes totalitaires (nous nous intéresserons aux totalitarismes de l’italie fasciste, de l’allemagne nazie et de l’urss stalinienne apparu durant l’entre-deux-guerres)
    1343 mots | 6 pages
  • Histoire guerre
    317 mots | 2 pages