Les traités de westphalie

Pages: 23 (5636 mots) Publié le: 21 août 2013
LES TRAITES DE WESTPHALIE
1648


INTRODUCTION

Lucien Bély, à l’occasion d’un colloque célébrant le cent-cinquantième anniversaire de la signature des traités de Westphalie, écrit dans L’Europe des traités de Westphalie que ces derniers fixent les relations internationales pour plusieurs siècles et sont même d’une certaine manière « l’acte de naissance de l’Europe moderne ».
Ces traitéssont signés le 24 octobre 1648 à Münster et Osnabrück, deux villes situées en Westphalie. Ils mettent fin à la Guerre de Trente Ans qui opposa la plupart des Etats européens et est considérée par les historiens comme la guerre la plus destructrice de l’humanité. Brièvement celle-ci se déroule en quatre étapes. Tout d’abord, de 1618 à 1630, la guerre est déclenchée au sein du Saint-Empire germaniqueet oppose catholiques protestants, le camp catholique dominant globalement durant cette période. De 1630 à 1636, l’entrée en guerre de la Suède donne cette fois-ci l’avantage aux protestants. La période allant de 1636 à 1644 est marquée par l’internationalisation de la guerre à l’échelle européenne avec l’intervention de la France et de l’Espagne, qui jusque là se limitait à des soutiensindirects dans chacun des camps. Le parti franco-suédois prend peu à peu l’avantage sur les Habsbourg à partir de 1640 et domine définitivement à partir de la victoire de Rocroi en 1643. En 1644 débutent réellement les négociations qui aboutissent en 1648 à la signature des traités de Münster et d’Osnabrück, respectivement par les catholiques et les protestants.
Si la guerre semble s’être déclenchée pourdes motifs religieux et qu’au moment de la paix, catholiques et protestants signent séparément les accords, force est de constatée que la religion n’est pas le seul motif de Westphalie mais que c’est bien toute l’Europe, mise à feu et à sang pendant trois décennies, qu’il faut reconstruire : le politique prend le pas sur le religieux. Selon Arnaud Blin, dans 1648, La Paix de Westphalie, il y amême une réelle rupture politique au moment des traités qui marquerait l’entrée de l’Europe dans l’époque moderne. Les traités de Westphalie n’inaugurent-ils pas alors une nouvelle ère des relations internationales en Europe ?
Les sources à notre disposition pour répondre à cette question sont extrêmement variées et nombreuses. Les négociations longues et dont les principaux acteurs étaientdispersés dans toute l’Europe ont donné lieu à une correspondance très riche qui nous est parvenue, notamment regroupée dans Acta Pacis Westphalicae, édités en 1962 par M. Braubach à Münster ou dans Histoire du Traité de Westphalie du père Bougeant parue à Paris en 1751. Depuis, au fil des siècles, ces traités n’ont cessé de faire couler de l’encre et d’être réétudiés, signifiant l’importance desconséquences qu’ils ont pu avoir dans l’histoire européenne, non seulement dans les domaines diplomatiques et politiques mais aussi philosophiques et culturels. Encore aujourd’hui on peut mentionner les travaux de l’historien allemand Dickmann dans Der Westfälische Frieden, publié à Münster en 1965, où plus récemment ceux des Français Arnaud Blin et Lucien Bély.
En partant dans un premier temps du contextedes traités, à savoir la Guerre de Trente Ans, qui a permis l’affirmation de l’Etat par rapport à la religion et l’empire, Westphalie construit dans un deuxième temps des rapports nouveaux en Europe fondés sur la souveraineté et l’égalité des Etats, ce qui donne naissance dans un troisième temps à un véritable système westphalien, dont certains vestiges subsistent encore aujourd’hui.

I-La Guerre de Trente Ans permet l’affirmation de la notion d’Etat

La Guerre de Trente Ans accélère l’affirmation de la notion d’Etat comme entité souveraine et acteur politique par rapport à une conception féodale du pouvoir qui dominait jusqu’alors en Europe. Cette affirmation sera consacrée en 1648 dans les traités de Westphalie mais se développe dès les origines du conflit et se...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La paix de westphalie
  • Traites
  • traite
  • le traité
  • traité
  • Les traités
  • Traité
  • Traite

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !