Lettre à Ménécé Epicure

Pages: 13 (4209 mots) Publié le: 16 mai 2015
Mathilde Helly Lundi 20 Janvier 2014
ECE 1



SYNTHÈSE – PHILOSOPHIE



Lettre à Ménécée, Épicure



Né en 342 av. J. –C. sur l’île de Samos, Épicure est un grand philosophe grec, fondateur de l’école du « Jardin » à Athènes (306 av. J. –C.), que la postérité retiendra sous l’appellation d’épicurisme. Il meurt à l’âge de 71 ans en 270 av. J. –C., en laissant une œuvre immensequi ne comprenait pas moins de trois cents titres, œuvre dont il nous reste peu de chose : une Lettre à Hérodote, une Lettre à Pythoclès, une Lettre à Ménécée, et quelques maximes.
La doctrine éthique enseignée par Épicure prône essentiellement la quête du bonheur, à laquelle on peut accéder en valorisant des qualités morales telles que l’amitié et l’entraide. Fondé sur la frugalité, le désintérêtdu politique, l’égalité, le système philosophique épicurien proclame enfin le droit de philosopher, accordé à tout un chacun. L’épicurisme est né dans une période de troubles politiques où le projet philosophique est avant tout de construire une sagesse morale pour parvenir au bonheur. Mais qu’est-ce que le bonheur ? Peut-on l’atteindre ? D’après Epicure, trop d’hommes souffrent physiquement etmoralement, leur vie est emprisonnée de multiples contraintes et asservie à des désirs vains. Comment s’affranchir dès lors des désirs illusoires, des angoisses et des contraintes exposant la vie au malheur ? Comment se rendre heureux ?
Adressée à l’un de ses jeunes disciples, la Lettre à Ménécée contient l'essentiel des principes éthiques permettant, d’après le philosophe, d’accéder aubonheur. Le but visé est la sérénité du sage face aux grands maux.





Étude intégrale de la Lettre à Ménécée

Problématiques principale de l’oeuvre : Qu’est-ce qui donne un sens à la vie ? Quelles sont les conditions pour atteindre le véritable bonheur ?

Thèses de l’auteur : Le bonheur est une résultante de la connaissance, et plus particulièrement la connaissance des sciences de la nature. Pourparvenir à cela s’impose deux conditions :
- L’absence de crainte des dieux et de la mort
- La discrimination des désirs.

Paragraphes

Thèses, arguments, articulations principales de l’oeuvre
Exemples, commentaires personnels, critiques, citations

1
(§§122-123)



Problématique : Il y a t-il un âge pour philosopher ?

Dans le premier paragraphe, on trouve l’idée que la philosophie est affairede tout âge. On n’est jamais trop jeune pour commencer ni si vieux qu’il faille cesser. Il faut s’exercer à philosopher et cela sans délai car on ne doit pas différer le moment d'être heureux.

Philosopher n’a pas ici le sens habituel de spéculation, il faut plutôt entendre un art de vivre, une thérapeutique de l’âme qui nous délivre des maladies de l’esprit, qui seront précisées ensuite: craintedes dieux, de la mort, de la douleur ; dans le seul but de nous conduire au bonheur. Ce lien entre philosophie et bonheur est renforcé par l’affirmation d’Epicure selon laquelle celui qui ne philosophe pas est semblable à celui qui ne veut pas être heureux. Epicure explique que la philosophie est à la fois bonheur en elle-même et moyen de bonheur par la prudence qu’elle permet. Selon lui, le vieilhomme peut être heureux par la mémoire du bonheur passé qu’il a vécu, cela redynamise son existence actuelle et donc il rajeunit. Ainsi, ce dernier ne doit pas cesser de philosopher pour cueillir le jour tant qu’il en est encore temps. En outre le jeune homme, en philosophant, acquiert sérénité et maturité devant l’avenir qui l’attend.






D’après Epicure : « Quand on est jeune il ne faut pasremettre à philosopher, et quand on est vieux il ne faut pas se lasser de philosopher ». De plus, la phrase suivante nous explique l’intérêt de philosopher : « Car jamais il n’est trop tôt ou trop tard pour travailler à la santé de l'âme ».











En résumé, l’auteur insiste sur l’urgence de la philosophie et le besoin de pratiquer à tout âge. En effet, selon Epicure, la philosophie est une...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Lettre à ménécé, epicure, commentaire 1 ère partie
  • Lettre a menece
  • lettre à Ménécé
  • Lettre à ménécé
  • Lettre à menecé
  • Lettre a menece
  • Epicure "lettre a ménécée"
  • Epicure lettre a ménécée

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !