Lettre à menecé

Pages: 7 (1571 mots) Publié le: 8 janvier 2015
Epicure est un philosophe grec né en 341 et mort en 270 avant Jésus- Christ. Il soutient la thése de Démocrite concernant l'explication rationnelle de la nature. En 306 avant Jésus Christ, il fonde l'épicurisme. C'est une morale qui propose la recherche exclusive des plaisirs simples écartent ainsi quasiment toutes les peines. En éthique, le philosophe grec défend l'idée que le souverain bienest le plaisir, défini essentiellement comme « absence de douleur ».

Dans la lettre à Ménécée ( 4e-3e siècle avant Jésus Christ) publiée dans > en 1999 , Epicure nous dit qu'il faut philosopher pour être heureux et donc avoir du plaisir. Le seul bien est ainsi le plaisir. Le paragraphe 10 que nous étudions évoque clairement l'intention de l'auteur qui nous invite à distinguer les avantageset les inconvénients d'un désir afin de choisir les bons et refuser les mauvais, car ce sont ceux là qui font de nous des êtres malheureux à la recherche de plaisirs toujours plus luxurieux. Nous devons ainsi faire les bons choix pour parvenir à une > . Par conséquent, faut il rechercher tous les plaisirs ? Epicure nous répond que non. Au contraire, il faut privilégier le plaisir qui contribue à>. Nous nous intéressons dans cette partie à la pathologie de la souffrance et du désir et plus précisément à la réflexion du désir. Il y a notamment dans la Lettre à Ménécée, une hiérarchie des douleurs, celle de l'âme étant plus dure à supporter que celle du corps.

Dans un premier temps, clarifions le problème du désir : son étymologie '' dé '' signifie ''privation'' et ''siderare'' évoquel'astre. Ainsi, le désir créer un état de choc émotionnel lié à la souffrance d'un manque. L'homme désire donc ce qu'il n'a pas et ce désir est une promesse de bonheur. Nous recherchons le « que lorsque nous souffrons de son absence », c'est pourquoi il faudrait avoir « une vision claire des différents désirs » afin d'écarter « le manque de plaisirs » et par conséquent la douleur provoquée parcelui-ci. Epicure explique qu'il « faut rechercher ce qui nous rend heureux » pour atteindre le bonheur, mais on se doit également de mener « un raisonnement vigilant qui s'interroge sur les raisons d'un choix ou d'un refus » afin de ne pas désirer « des plaisirs déréglés » et « des jouissances luxurieuses ». En effet, une fois atteints, ceux ci créeraient un état de satisfaction aux premiers abords,mais une fois disparus, nous ressentirions de nouveaux, « la douleur et l'angoisse » et la «  crainte des coups de la fortune ». Ce ne sont pas ces plaisirs là qu' Epicure nous recommande de rechercher mais bien celui qui nous reconduira à la disparition du « manque de plaisir ». Ainsi, on peut résumer le problème du désir par la question suivante : Une fois que l'on a ce que l'on désirait, sommesnous vraiment satisfait et par conséquent, cela ne va t-il pas engendrer de nouveaux désirs une fois ce plaisirs luxurieux disparu, générant alors une nouvelle souffrance ?

Nous nous intéressons maintenant à la régulation du désir dans une typologie. Il existe en effet différents désirs. Commençons par les désirs « naturels » et « nécessaires ». Ils sont indispensables « pour le bonheur (…)le calme du corps (…) (et) pour le fait de vivre » tout simplement. Parmi ceux-ci, on peut donner l'exemple de l'homme qui se contente « d'une nourriture simple et non somptueuse » en mangeant du pain et buvant de l'eau uniquement. Ce type de désir nous procure le plaisir qui est « le premier des biens naturels » et est  « le commencement et la fin d'une vie heureuse », c'est-à-dire qu'ils sontvitaux puisque le fait de se nourrir est vital mais ce sont des désirs plus luxueux que les désirs naturels nécessaires. Si l'on prend toujours le même exemple, l'homme ne se contentera pas de «  se suffire à (lui) même » puisqu'il mangera du pain aux céréales, accompagné d'un fromage et peut être ne boira t-il plus de l'eau mais du jus de fruit ou du sirop. Ce qui est naturel est donc l'action de...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • lettre à Ménécé
  • Lettre à Ménécé Epicure
  • Lettre à ménécé
  • Lettre a menece
  • Lettre de ménécé
  • Lettre à ménécé, epicure, commentaire 1 ère partie
  • La lettre a
  • Lettre à un

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !