Lettre de j. j. rousseau a m. philopolis

2269 mots 10 pages
Lettre De J. J. Rousseau a M. Philopolis 1 [ms. Neuchâtel, 7836.]
"…L'homme, dites-vous, est tel que l'exigeait la place qu'il devait occuper dans l'univers. Mais les hommes diffèrent tellement selon les temps et les lieux qu'avec une pareille logique on serait sujet à tirer du particulier à l'universel des conséquences fort contradictoires et fort peu concluantes. Il ne faut qu'une erreur de géographie pour bouleverser toute cette prétendue doctrine qui déduit ce qui doit être de ce qu'on voit. C'est l'affaire des castors, dira l'Indien de s'enfouir dans des tanières, l'homme doit dormir à l'air dans un hamac suspendu à des arbres. Non, non, dira le Tartare, l'homme est fait pour coucher dans un chariot. Pauvres gens, s'écrieront nos Philopolis d'un air de pitié, ne voyez-vous pas que l'homme est fait pour bâtir des villes ! Quand il est question de raisonner sur la nature humaine, le vrai philosophe n'est ni Indien, ni Tartare, ni de Genève, ni de Paris, mais il est homme. "

-« L'homme » : ici Jean-Jacques Rousseau s'adresse aux hommes.

-« Mais des hommes diffèrent tellement selon les temps et les lieux… » Au fil du temps les cultures subissent des changements.

-« Il ne faut qu'une erreur de géographie pour bouleverser toute cette prétendue doctrine » il suffit de changer de lieu pour avoir une représentation différente de la nature humaine.

-« Qui déduit de ce qui doit être » (ce qui est universel : nature), « de ce qu'on voit » (ce qui est particulier : culture).
À propos de l'expression « ce qui doit être » : Rousseau nous fait savoir que la nécessité n'est pas une obligation. On ne peut pas déduire la nécessité de l'obligation (« on doit manger pour vivre » n'est pas du tout la même chose que « on doit payer ses impôts ». Dans le premier cas il s'agit une loi de la nature et dans le deuxième d'une règle sociale). Dans la nature il n'y a pas de loi mais dans la culture il y a des règles.
-Le contraire de nécessité est contingent
-par

en relation

  • Sujet : « des cultures différentes font-elles des humanités différentes ? »
    917 mots | 4 pages
  • L'individu n'est il rien hors de toute civilisation?
    660 mots | 3 pages
  • Discours sur l’origine et les fondements de l’inégalité parmi les hommes
    50265 mots | 202 pages
  • Dscours sur linegalité parmi les hommes
    9290 mots | 38 pages
  • Discours
    49011 mots | 197 pages
  • Droit
    53001 mots | 213 pages
  • Le problème de l’homme chez jean-jacques rousseau
    131412 mots | 526 pages
  • Baccalauréat
    194658 mots | 779 pages