liberal

Pages: 16 (3829 mots) Publié le: 9 décembre 2014
III. LA RÉVOLUTION ÉCONOMIQUE : LA RÉVOLUTION INDUSTRIELLE
(FIN DU XVIIIE-XIXE SIÈCLE)
(à comparer avec le chapitre 5 « L'essor de l'Occident médiéval »)
N.B. Pourquoi commence-t-elle en Grande-Bretagne ? Parce que la Grande-Bretagne possède les matières
premières (par l'exploitation de ses colonies), des marchés pour écouler la production, les capitaux pour
investir, et surtout le climat deliberté politique qui suit la révolution glorieuse (1688-1689) et le climat de
liberté intellectuelle qui permet l'accroissement des connaissances et la maîtrise technologique.

A. La révolution démographique
• À cause d'une meilleure alimentation (avec la culture du maïs et de la pomme de terre; une plus grande
consommation de viande) et des progrès de la médecine (surtout de lavaccination), le taux de mortalité
chute (de 35 pour 1000 à 10 pour 1000).
=> Il en résulte une explosion démographique : la population européenne triple entre 1750 et 1900 (passant de
136 à 410 millions). Quelles en sont les conséquences ?
• un afflux massif de main-d'oeuvre sur le marché de l'emploi, main-d'oeuvre bon marché et disponible
pour l'industrie;
• l'exode d'émigrés en surnombre servira desoupape à la pression démographique surtout vers la fin du
XIXe siècle dont beaucoup viendront en Amérique, surtout aux États-Unis;
• la multiplication de la demande de biens.

B. La révolution technique
(1) Dans l'agriculture :
• une meilleure rotation des cultures et une meilleure utilisation des engrais => accroissement de la production alimentaire
=> accroissement démographique
• laspécialisation des productions agricoles en fonction des marchés urbains à desservir;
• une plus grande mécanisation des fermes qui augmente la productivité, mais rejette une partie de la main-d'oeuvre paysanne
au chômage, qui doit s'exiler vers les villes pour trouver de l'emploi.

(2) Dans l'industrie, surtout l'industrie textile
• Des innovations technologiques se succèdent :
• 1735 : la «navette volante » de John Kay
• 1779 : mise au point de la mule-jenny (machine à filer qui remplace le rouet) par le tisserand anglais Samuel
Crompton (1753-1827)
• 1785 : invention du métier mécanique par l'Anglais Edmund Cartwright (1743-1823) actionné par la machine à
vapeur de Watt ; métier mécanique perfectionné par le mécanicien français Joseph Marie Jacquart (1752-1834)

** Maissurtout les trois facteurs majeurs de la révolution industrielle sont
• l'utilisation de nouvelles sources d'énergie (charbon et vapeur d'eau; électricité au XXe siècle)
• 1784 : moteur à vapeur mis au point par l'ingénieur et mécanicien écossais James Watt (17361819)
• une forme de production : le machinisme
• et la fabrication de fer et surtout d'acier de grande qualité et bon marché quiremplacera
graduellement le fer et le bois comme matériau de base.

(3) Dans les transports : amélioration sans précédent de la vitesse et du tonnage transporté
• Sur terre, la grande invention est la locomotive et le chemin de fer qui deviendront les symboles de la
révolution industrielle (ils diminuent les coûts de transports et accélèrent la croissance commerciale).
• 1814 : mise au point de lalocomotive par l'ingénieur anglais George Stephenson (1781-1848)
• La locomotive est actionnée par la vapeur produite grâce à la combustion du charbon et qui traîne des
wagons sur des rails d'acier.
• Sur l'eau : invention du navire à vapeur par l'Américain Robert Fulton en 1807 (les steamers).

245

7.25 Schéma général simplifié de la révolution industrielle

(Référence : LANGLOIS,Georges et Gilles VILLEMURE.
Beauchemin, 2005, p. 237.)

Histoire de la civilisation occidentale, 4e éd., Laval, Éditions

Donc, en résumé
l'utilisation de l'énergie de la vapeur
=> augmentation sans précédent de la production industrielle
+ le développement du machinisme
et des échanges commerciaux
+ l'utilisation de l'acier
+ l'amélioration des transports (chemins de
fer)
=> Le secteur...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • les liberaux
  • Le marché pour les libéraux
  • Les écoles libérales
  • Le courant libérale
  • Les professions liberales
  • Arts liberaux
  • Professions libérales
  • L'empire libéral

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !