Libre échange et protectionnisme

Pages: 10 (2368 mots) Publié le: 14 décembre 2011
LIBRE-ÉCHANGE
Ou
PROTECTIONNISME

PROBLÉMATIQUE

* Pour qui le protectionnisme se révèle-t-il profitable ?

* Un pays peut-il toujours tirer parti du commerce avec d'autres nations?

* Peut-on se contenter d'une politique protectionniste ou entièrement libre échangiste ? doit-on allier les deux pour s'épanouir économiquement ?



PLAN
* Protectionnisme:
*Mercantilistes du 17eme siècle
* Protectionnisme éducateur F.List
* Autres arguments favorables
* Néoprotectionnisme
* Instruments du Protectionnisme

* Libre échange:
* Fondements théoriques du libre échange
* Organisation internationale du libre-échange
* Organisations économiques régionales
* Principaux méfaits du libre échange

*Conclusion


INTRODUCTION


La science économique a analysé en profondeur les mécanismes de l'échange international. Le libre-échange repose essentiellement sur la stimulation de la concurrence, les vertus de la spécialisation et les économies d'échelle. Au contraire, le protectionnisme se définit comme l'application de mesures variées visant à créer des distorsions sur les marchés,en faveur des unités nationales de production.


La signature de l'accord de Marrakech, acte final du cycle de l'Uruguay Round, semble avoir durablement éloigné les menaces protectionnistes en réduisant les barrières tarifaires et non tarifaires. Néanmoins, les difficultés rencontrées pour conclure l'accord montrent que le débat entre partisans du libre-échange et protectionnistes, qui aanimé l'histoire économique dès l'origine, est loin d'être clos

Protectionnisme
Les Mercantilistes du 17eme
Selon les auteurs mercantilistes, la richesse d'un pays dépend positivement du stock de métaux précieux qu'il possède.
Le commerce est considéré comme un jeu à somme nulle : celui qui exporte gagne, et celui qui importe perd. Les Etats vont donc mettre en place des mesures afin à la foisde capter le maximum de ressources minières provenant du nouveau monde, afin d'en importer le minimum, et d'en exporter le maximum. L'Etat met donc des freins aux importations, et essaye de faciliter au maximum ses exportations (par l'intégration des marchés nationaux par exemple).
Le point de vue mercantiliste
Chez les mercantilistes le rôle du commerce extérieur est de permettre le gainmonétaire, c'est-à-dire l'afflux d'or. Au contraire l'État doit tenter de freiner les importations qui sont synonymes de sorties d'or.
Pour Jean-Baptiste Colbert, « les compagnies de commerce sont les armées du roi, et les manufactures sont ses réserves ». L’objectif de ses « armées » est de repousser les « armées » étrangères. Ainsi pour souligner cette haine du commerce étranger, Antoine deMontchrestien déclare :
« Les marchands étrangers sont comme des pompes qui tirent hors du royaume […] la pure substance de nos peuples ».
Le protectionnisme éducateur de Friedrich List :
La théorie du protectionnisme éducateur de F. List est une politique commerciale acceptée par le Gatt et aujourd'hui par l'OMC, qui utilise le droit de douane pour se développer, protéger l'industrie naissante(protection limitée) des méfaits de la concurrence étrangère. C'est une forme de protectionnisme transitoire par définition.
D'après List, les entreprises nationales ne peuvent se développer si le marché est déjà occupé par les entreprises de pays étrangers économiquement plus avancés. Le « protectionnisme éducateur » a pour objectif de protéger sur le moyen terme le marché national afin de permettresur le long terme un libre-échange qui ne soit pas à sens unique. Sa théorie concerne donc particulièrement les pays en voie de développement.
Une « nation en arrière, par un destin fâcheux, sous le rapport de l’industrie, du commerce et de la navigation et qui, par ailleurs, possède les ressources matérielles et morales nécessaires pour son développement, doit, avant tout exercer ses forces...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Libre echange ou protectionnisme ?
  • Libre échange et protectionnisme
  • libre échange et protectionnisme
  • Libre-échange, protectionnisme ?
  • Libre echange ou protectionnisme?
  • Protectionnisme et libre echange
  • Libre échange et protectionnisme
  • Protectionnisme et libre-échange sont-ils incompatible ?

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !