Libre-échange

Pages: 26 (6286 mots) Publié le: 5 mai 2010
Introduction
I)Le processus d’ouverture des économies et ses causes
{text:list-item} Conclusion INTRODUCTION
Notions essentielles et complémentaires : avantages comparatifs, division internationale du travail, protectionnisme, libre échange, balances des paiements, termes de l'échange, barrières tarifaires/non tarifaires, taux de change, régimes de change, OMC, FMI, banquemondiale.
Mécanismes à savoir expliquer :
Les avantages comparatifs
Les avantages et inconvénients du libre-échange et du protectionnisme
L'évolution de la division internationale du travail
Les rôles des organisations internationales (FMI, OMC, ..)
I)
a) L'internationalisation des échanges de biens et services s'est intensifié depuis les années 1980. Mais c'est depuis la deuxièmeguerre mondiale que les flux d'échanges augmentent toujours plus vite que la production mondiale.
Cela traduit une ouverture croissante des économies aux échanges. Cependant, les flux d'échanges ne sont pas homogènes sur toute la surface de la planète. Constatons d'abord que les flux d'échanges commerciaux les plus importants ont lieu entre les pays de la Triade (Europe de l'Ouest, Amérique duNord et Japon).
Ensuite, le développement d'unions régionales sous différentes formes (zone de libre-échange, union douanière, marché commun, union économique et monétaire) a conduit à une certaine régionalisation des échanges.
Ces dernières décennies ont aussi vu l'émergence d'un groupe de nouveaux pays industrialisés d'Asie du Sud-est (NPIA) ainsi que la Chine et l'Inde qui se sont intégrésdans le commerce mondial et sont venus modifier la division internationale du travail traditionnelle.
Par contre, de nombreux pays en voie de développement restent nettement à l'écart des flux d'échanges.
b)Ce processus de mondialisation trouve ses origines dans l'importante évolution des progrès {text:soft-page-break} technologiques ces dernières décennies (diffusion des NTIC) ou encore avecle développement du transport mondial (par voies aérienne ou maritime) dont les coûts ont fortement baissé facilitant ainsi la multiplication des échanges. Ce processus actuel en cours depuis les années 1950 est aussi à relier aux accords du GATT qui ont contribué à libéraliser les échanges en abaissant les tarifs douaniers et en favorisant un développement des échanges sous conditions.
II)a) L'ouverture des économies aux échanges s'est appuyé sur les arguments défendant le libre-échange. Ces derniers reposent sur les théories de Smith (avantages absolus) puis Ricardo (avantages comparatifs) qui vantent les mérites de la spécialisation accompagnée d'une ouverture aux échanges. Ainsi, ces théories du libre échange expliquent que les pays ont intérêt à se spécialiser dans lesproductions pour lesquels ils disposent d'un avantage comparatif. Cette spécialisation conduit in-fine à des gains réciproques à l'échange et à l'enrichissement des pays participant à l'échange.
Le théorème H.O.S. ajoute que la spécialisation doit s'organiser en fonction de la plus ou moins grande quantité de l'un ou l'autre des facteurs de production (travail ou capital). Ces conceptions théoriquespermettent d'illustrer sur quels fondements s'organise la division internationale du travail. Les nouvelles théories du commerce international insistent sur le rôle de l'innovation qui entraîne une différenciation des produits de la part des entreprises et également su le rôle de la demande pour expliquer les échanges internationaux. Ces théories soutiennent ainsi que le libre-échange est un moyend'élargir le marché potentiel et permet la réalisation d'économies d'échelle. De plus, la différenciation des produits expliquent le développement du commerce intra-branche, c'est-à-dire des échanges de produits similaires entre pays qui sont de niveau de développement proche (« des voitures s'échangent contre des voitures entre la France et l'Allemagne »).
Finalement, ces théories concluent à...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Libre échange
  • Libre échange
  • Libre echange
  • Libre échange
  • Le libre échange
  • Libre-échange
  • Le libre echange
  • Libre echange

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !