Life is good

Pages: 10 (2410 mots) Publié le: 27 décembre 2012
1

Classe de 3ème Juin 2012 CORRIGÉ : Le gueux – Guy de Maupassant

1- a) Délimitez avec précision un retour en arrière. Justifiez votre réponse au moyen de deux critères que vous préciserez. (1 ½ p.) a) Le retour en arrière se trouve entre les lignes 1 et 14 : « Il avait connu… morte ». Les deux critères : « À l’âge de quinze ans » (l. 2). / GN – CC de temps « Il avait eu » (l. 2) : Verbe auplus-que-parfait. b) Sur quoi nous renseigne cette analepse ? (2 p.) b) Cette analepse nous renseigne sur le passé du gueux, sur l’accident fatal qui a provoqué son infirmité et sur son extrême dénuement. « Enfant trouvé » (l. 6) et ayant eu « les deux jambes écrasées par une voiture » l.2), il était réduit à la mendicité. On sait aussi pourquoi on l’a appelé Nicolas Toussaint car le curé quil’avait recueilli, l’avait trouvé dans un fossé « la veille du jour des Morts » (l. 6). Malgré sa misère, il pouvait trouver un gîte et de quoi manger chez la baronne d’Avary, seule personne qui lui a manifesté un peu de compassion. Mais, depuis la mort de la baronne, sa vie a basculé dans la misère la plus profonde, rejeté et méprisé de tous. 2-Observez les L.20 à 31 : a) Dans quelle situation setrouve le gueux ? Appuyez-vous sur des expressions tirées de ce passage. (1 p. 1/2) a) Le gueux était réduit à l’état d’animal instinctif et affamé. Il était aussi dominé par la peur tel un animal qui redoute la présence des hommes qui vont le chasser ou lui faire du mal, « saisi d’une peur vague de l’inconnu, d’une peur de pauvre qui redoute confusément mille choses, les visages inconnus… ne leconnaissaient. » « Il n’avait pas de refuge, pas de toit, pas de hutte, pas d’abri » : cette accumulation met en relief l’indigence extrême du gueux. b) Quel est le temps dominant dans ces mêmes lignes ? Précisez sa valeur. (2 p.) b) Temps imparfait / Valeur : description c) Montrez comment le gueux est traité par les paysans. Vous vous baserez sur un champ lexical précis, sur une figure de rhétoriquesignificative et sur une forme de phrase tirés du même passage et qui appuient votre réponse. (3 p.) c) Il est traité avec mépris et méchanceté. On le chasse de partout et on ne lui donne plus rien à manger. Ceci est prouvé par le champ lexical du rejet : L. 20 : « s’éloignait » L. 20 : « peur » L. 21 : « injures » L. 21 : « regards soupçonneux » L.22 : « pas de refuge, pas de toit, pas de hutte »L. 26 : « mépris indifférent » L. 26 : « hostilité » L.29 : « ne lui donnait plus rien » - Les phrases employées sont à la forme négative et expriment le refus catégorique des paysans de lui venir en aide : « personne ne lui donnait plus rien » (l. 29) et « on ne voulait plus de lui à la fin » (l. 29-30) » sans connaître personne, sans aimer personne » (L.25) - La figure de rhétorique abondeaussi dans le même sens : « Il vivait comme les bêtes des bois » (l. 24-25) : cette comparaison met l’accent sur l’état du gueux qui ressemble à une bête sauvage, isolée, rejetée de tout le monde et chassée de partout car les hommes craignent les bêtes non apprivoisées.

2

L’énumération doublée d’une anaphore le souligne aussi : « Pas de refuge…abri » (L.22) 3- « Il déguerpissait toujours avantqu’on se fût aperçu de sa présence. » (L.24) a) Analysez logiquement les propositions contenues dans cette phrase. (2 p.) a) – Il déguerpissait toujours : proposition principale - Avant qu’on se fût aperçu de sa présence : proposition subordonnée conjonctive circonstancielle / CCT de « déguerpissait ». - Réécrivez la subordonnée en remplaçant « avant que » par « après que » et faites leschangements nécessaires. (1 p.) - Il déguerpissait toujours après qu’on s’était aperçu/ qu’on se fut aperçu de sa présence. b) « Il vivait au milieu des hommes sans connaître personne , sans aimer personne » (L.24-25) - Faites l’analyse grammaticale des groupes soulignés. (2 p.) - « Sans connaître personne, sans aimer personne » : N. : deux groupes verbaux à l’infinitif F. : CC d’opposition de « vivait...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Good life
  • Life is life
  • Life is life
  • black is good
  • Espagnol is good
  • Mywork is my life
  • Life is nice !
  • Life is bad

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !