Lille 2004

5863 mots 24 pages
LILLE 2004

Introduction

Lille fut la troisième ville française à recevoir le titre de capitale européenne de la culture (CEC), après Paris en 1989 et Avignon en 2000. Cette manifestation, aujourd’hui très convoitée, a été créée par le Conseil des ministres du 13 juin 1985, sur l’initiative de la Ministre grecque de la culture Melina MERCOURI, dans le but de rapprocher les citoyens de la communauté européenne. Le titre de CEC constitue une opportunité inégalée de mettre en valeur la diversité de la richesse culturelle en Europe et les liens qui nous unissent en tant qu'Européens. Étant donné l'attrait que suscite cette manifestation, les villes européennes se disputent le titre avec ferveur.
Les objectifs sont multiples :
•mettre en valeur la richesse, la diversité des cultures européennes et leurs traits communs, y compris avec la richesse apportée par l’ensemble des populations résidentes, migrantes ou nouvellement arrivées en provenance de pays européens et au-delà
•renforcer la coopération dans le domaine culturel
• promouvoir le dialogue de façon durable au niveau européen
•améliorer la connaissance que les citoyens européens ont les uns des autres,
• favoriser l'émergence du sentiment de citoyenneté européenne.
Les villes candidates au titre doivent préparer un programme culturel remplissant des critères assez précis ayant trait à la dimension européenne de la manifestation et à la participation de ses citoyens.
Le programme doit en outre avoir des effets durables et contribuer au développement culturel, économique et social à long terme de la ville.
Nous allons illustrer cette manifestation à travers le cas de Lille 2004. Métropole du Nord de la France, au sein de la mégalopole européenne, Lille a en effet accueilli toutes sortes de manifestations dans le cadre de son titre de CEC pendant un an.
Ainsi, il est pertinent de se demander : En quoi Lille est-elle un modèle de réussite ? Et en quoi cette réussite a-t-elle contribué à rendre cet

en relation

  • Commentaire comparé des jugements du ta lille 23/09/09 et ta lyon 04/02/2004
    1934 mots | 8 pages
  • Approche géographique économique de la métropole lilloise
    8110 mots | 33 pages
  • losc
    384 mots | 2 pages
  • Ifrs et contrôle de gestion
    34154 mots | 137 pages
  • Lille étude hôtellerie 2008
    21395 mots | 86 pages
  • Culture
    425 mots | 2 pages
  • La epd
    675 mots | 3 pages
  • Lille
    455 mots | 2 pages
  • La ville de Lille
    485 mots | 2 pages
  • Lille
    461 mots | 2 pages