Littéraire

3309 mots 14 pages
LITTERAIRE (CRITIQUE)
Prise de vue
L’expression « critique littéraire » recouvre aujourd’hui deux activités relativement autonomes. Elle désigne d’une part les comptes rendus de livres dans la presse, à la radio, à la télévision : parlons ici de « critique journalistique ». Elle renvoie d’autre part au savoir sur la littérature, aux études littéraires ou à la recherche littéraire : parlons cette fois de « critique universitaire » ou « didactique ». Il s’agira ici de ce second emploi, qui pose de plus sérieux problèmes de définition.

1. Qu’est-ce que la critique littéraire ?
Chez Ce double emploi est source de confusion. Ainsi la critique journalistique semble plus conforme à l’étymologie du mot, qui signifiait en grec tri, évaluation, jugement (du verbe krيno, juger ; kritikَs, juge de la littérature, apparaît au IVe siècle avant J.-C., comme distinct de grammatikَs, grammairien). Dans la presse, on prononce des jugements sur les livres qui paraissent, on tranche entre les bons et les mauvais. En allemand, récemment encore, Kritik avait ce seul sens journalistique. La critique qui se veut érudite ou scientifique répugne, elle, à porter des jugements, en tout cas explicitement ; à l’université, on fait de la recherche sur la littérature, on décrit, on analyse, on interprète, et l’on dépend des jugements littéraires des autres, ou de soi-même comme autre.
Par ailleurs, la séparation des deux usages de la critique est moderne : on fait de Sainte-Beuve le « premier des critiques », comme si la critique avait commencé avec lui. Or Sainte-Beuve est plutôt l’un des derniers à appartenir aux deux critiques : d’où le reproche, auquel Proust a attaché son nom, d’avoir trop jugé les œuvres et surtout les hommes. Mais un certain discours sur la littérature s’est institué à partir de Sainte-Beuve, qui a cherché à l’expliquer à partir de son contexte d’origine. Quand on dit que la critique date du XIXe siècle, on pense au discours historique sur la littérature. En

en relation

  • Litteraire
    389 mots | 2 pages
  • Litteraire
    391 mots | 2 pages
  • Littéraire
    956 mots | 4 pages
  • Littéraire
    4070 mots | 17 pages
  • Litteraire
    424 mots | 2 pages
  • Litteraire
    1068 mots | 5 pages
  • Littéraire
    1487 mots | 6 pages
  • Litteraire
    417 mots | 2 pages
  • Litteraire
    1752 mots | 8 pages
  • Litteraire
    1808 mots | 8 pages