Littérature comparée

Pages: 12 (2911 mots) Publié le: 3 février 2011
La littérature comparée est à entendre comme la science comparative de la littérature, une branche des sciences humaines et sociales qui se propose d'étudier les productions humaines signalées comme œuvres littéraires, sans que soit définie au préalable quelque frontière, notamment linguistique, que ce soit. Il ne s'agit pas tant de " comparer des littératures " que de questionner la littérature(au sens de collection d'œuvres) en plaçant chaque œuvre, ou chaque texte, dans des séries élaborées par le chercheur, qui interrogent la singularité relative de cette œuvre. Les comparatistes construisent ainsi des espaces où ils se heurtent volontairement à des œuvres venues de pratiques et de cultures " autres " : l'étranger est leur pierre de touche. Cet ouvrage présente un état documenté desorientations actuelles de cette discipline et suggère quelques perspectives susceptibles de contribuer à un humanisme moderne
* Auteur : Yves Chevrel
* Editeur : Presses Universitaires De France - Puf
* Collection : Que Sais-Je ?
* Parution : 10/11/2006
* Nombre de pages : 127
* Dimensions : 18.00 x 11.00 x 1.00
.
A propos de l'auteur : perspective

Yves Chevrel estprofesseur émérite de littérature comparée, Université de Paris-Sorbonne. Il est notamment l'auteur d'ouvrages portant sur les problèmes de recherche en littérature.
Eléments de corrigés-Naturalisme
Le décembre 2002 par Valérie Pérez
La définition du naturalisme est problématique dans la mesure où ce mouvement littéraire entre en comparaison avec le réalisme. Ainsi, certains théoriciens ledéfinissent systématiquement par rapport au réalisme, dont il serait une manifestation, un courant éphémère. Les problèmes soulevés relèvent avant tout de l’histoire littéraire (voir Auerbach, Mimesis, 1968). Par ailleurs, le naturalisme est systématiquement associé au nom de Zola, pour qui il est « une méthode, et non une rhétorique, une stylistique, ou une thématique. » (Yves Chevrel, Le naturalisme,étude d’un mouvement littéraire international, PUF, 1993, p.19)
Dans Le messager de l’Europe, Zola donne un premier article en 1875 et parle de « l’école naturaliste » en donnant cette célèbre définition : « Une œuvre est un coin de la nature vu à travers un tempérament »(Y. Chevrel, op.cit)
C’est dans divers revues et journaux qu’Emile Zola défend ce qu’il considère dans les années 1880 comme« la forme actuelle et vivante de la littérature contemporaine » (ibid. p.125) Pour lui, le naturalisme n’est pas une façon d’écrire mais une méthode de recherche qui s’appuie sur les sciences. Dans Le Roman expérimental, il entend « résoudre scientifiquement la question de savoir comment se comportent les hommes, dès qu’ils sont en société »(ibid.) _ Etudier le motif de l’enfance à traverscertains extraits des romans d’Emile Zola, c’est approcher la méthode naturaliste de l’écrivain, dans la mesure où les enfants zoliens sont le plus souvent introduits dès leur plus jeune âge dans un monde d’adultes et dans une société que la littérature naturaliste tente d’analyser et de décrire. _ Nous étudierons donc le naturalisme à partir de quatre extraits des romans d’Emile Zola, puisque c’est dansle genre romanesque que ce mouvement littéraire a trouvé son expression la plus éclatante. Les passages choisis sont extraits de L’Assommoir, de Pot-bouille, de La joie de vivre et de Germinal.
Chaque extrait met en avant le thème de l’enfance et de la corruption dont il fait l’objet, soit par nature, soit à cause des rouages d’une société qui l’exploite, pour le travail dans Germinal ou pourson argent (héritage) dans La joie de vivre.
_ La problématique littéraire et didactique qui constituera l’axe d’étude de notre groupement sera donc la suivante : dans quelle mesure le personnage de l’enfant permet-il au romancier d’observer « comment se comportent les hommes, dès qu’ils sont en société » (Le roman expérimental). Quelle image de l’enfant le romancier donne-t-il ? Quel rôle...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La littérature comparée
  • littérature comparée
  • Litterature comparée
  • Littérature comparée
  • littérature comparée
  • Littérature comparée
  • Littérature comparée
  • Littérature comparée

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !