littérature féminine

4097 mots 17 pages
Beaucoup d'étrangères, Françaises du Maghreb, ont écrit sur le Maghreb, surtout en Algérie entre 1919 et 1939, ainsi que jusqu'à nos jours. Certaines ont même pris des pseudonymes arabes (comme Seddik Ben El Outa ou encore Benta Djebel) qui ont dérouté les lecteurs. Plu­sieurs romancières juives ont également écrit des romans depuis les an­nées 20 jusqu'à nos jours, alors que la plupart résident actuellement en France. Mais mon propos est de m'arrêter uniquement aux Algériennes, Tunisiennes et Marocaines qui écrivent dans le courant de la littérature maghrébine de langue française, pratiquement depuis les années 40. Elles sont de plus en plus nombreuses à publier romans, recueils de nouvelles et recueils de poèmes, sans parler d'essais ou de témoignages, plus nombreuses en Algérie que dans les deux autres pays. Au cours de l'histoire, elles avaient pris la parole et même les armes[1]. Elles prennent maintenant la plume pour dire par elles-mêmes leur attentes, leurs es­poirs, leurs refus et leurs désirs.

INVENTAIRE DES AUTEURS ET DES OEUVRES

l°) Tunisie La revue féministe Leïla de 1936 à 1942 "ne fut pas déterminante pour l'éclosion de talents féminins"[2]. Néanmoins elle existait, de même qu'après l'indépendance (1956) a paru pendant quelques années la revue Faîza de l'Union Nationale des Femmes Tunisiennes. Le code de statut personnel (la Majalla) promulgué en 1956, valorisant la promotion de la femme, a sans doute été un adjuvant dans le désir d'affirmation de soi de nombreuses Tunisiennes. Comme la littérature tunisienne est principalement écrite en arabe, il n'est pas sans intérêt de s'interroger sur la présence des femmes dans ce courant en arabe[3]. Depuis l956 nombreuses sont les Tunisiennes qui ont publié des nouvelles dans les revues en arabe (5, en outre, ont publié plus de dix nouvelles dans les revues); 9 des recueils de poésie; 2 ont pu­blié un roman chacune (dont une aussi un recueil de nouvelles).

en relation

  • Littérature féminine
    9758 mots | 40 pages
  • la littérature féminine
    278 mots | 2 pages
  • La littérature féminine au maroc
    728 mots | 3 pages
  • Notes sur "Littérature au féminin"
    777 mots | 4 pages
  • La littérature féminine au maroc
    5991 mots | 24 pages
  • litterature feminine maghrebine
    4353 mots | 18 pages
  • La littérature féminine au maroc
    963 mots | 4 pages
  • les figures féminines de la littérature
    6409 mots | 26 pages
  • La litterature comme un arme de combat féminine
    11050 mots | 45 pages
  • Littérature féminine contemporaine aux lendemains de Mai 68
    877 mots | 4 pages