Littérature grecque

656 mots 3 pages
LA TRAGEDIE GRECQUE

La tragédie grecque, présentation. La tragédie succède l'épopée. Elle naît en Grèce eu VIème siècle avant J-C. A l'origine, la tragédie est une cérémonie religieuse et civique. Mais c'est à Athènes au Vème siècle que l'on trouve sa forme littéraire la plus aboutie. De nombreuses thérories diffèrent quant à la création de la tragédie mais la plus soutenu est celle qui est en relation avec le culte de Dionysos ( Dieu grec). En effet, lors d'une épreuve qui affrontait trois poètes tragiques et où les spectateurs participaient et était organisé chaque année pour les fêtes de Dionysos.

II) Principes et bases de la tragédie.

La tragédie expose des thèmes mythiques (tout comme l'épopée) où les héros d'anciennes légendes font face aux dieux: la volonté des dieux est ainsi nommée fatalité.
Ces hommes sont amenés à des situations très délicate et qui les remettent en question.
Ce genre est donc marqué par un contexte tout autant politique que religieux.
Contrairement au héros comique, le héros tragique est d'ascendance noble et mythique.

Remarque: Aristote est un des premiers à avoir analysé le genre tragique. Il nous dit: "La tragédie est l'imitation d'une action noble conduite jusqu'à sa fin, et ayant une certaine étendue (...) c'est une imitation faite par des personnages en action et non par le moyen d'une narration, et qui, par l'entremise de la pitié et de la crainte accomplit la purgation des émotions de ce genre."

Au IV avant J-C, dans sa poétique, le philisophe Aristote fait l'éloge d'Oeudipe de Sophocle et définit la Tragédie composé de plusieurs parties dialoguées et de chants : le prologue ( exposition incarnée par un personnage extérieur ou intégrée dans un dialogue entre deux personnages) le parodos ( partie chantée par le choeur) des épisodoï de trois à cinq, entrecoupées par de stasima ( chants du choeur) l'exedos (sortie du choeur)
Le principe de la catharsis : la tragédie

en relation

  • Litterature grecque
    97704 mots | 391 pages
  • L'influence de la mythologie grecque sur la littérature française
    4901 mots | 20 pages
  • La voix de l'aède dans la littérature antique grecque
    819 mots | 4 pages
  • Introduction aux littératures antiques grecques - L'Iliade d'Homère
    1854 mots | 8 pages
  • Antiquité histoire littéraire
    2505 mots | 11 pages
  • Les modeles antiques
    2710 mots | 11 pages
  • Safae
    2164 mots | 9 pages
  • L'héritage de la pensée grecque et latine
    527 mots | 3 pages
  • Histoire de la grece
    1391 mots | 6 pages
  • Mytho grecque
    548 mots | 3 pages